la ligue espagnole refuse l’implémentation de la Goal Line Technology

[ad_1]

Alors que la majorité des grands championnats européens ont fait le nécessaire pour mettre en place la Goal Line Technology, la direction de la Liga a de nouveau fait part de son refus d’implémenter cette technologie coûteuse au sein de ses compétitions. Décryptage…

La Liga BBVA ne bénéficiera pas de la technologie Goal Line lors de la saison 2016-17. Et son implémentation n’est pas prévue pour tout de suite à en croire les propos de Javier Tebas, patron de la ligue espagnole, qui s’est récemment évalué sur le sujet.

Alors que la plupart des grands championnats européens ont fait l’effort financier pour se doter de ce système novateur permettant de déterminer si le ballon a entièrement franchi la ligne de but – la Premier League utilise ce système depuis la saison 2014-15 tandis que la Bundesliga, la Serie A et la Ligue 1 ont installé ce dispositif dans tous leurs stades pour le début de la saison 2015-16 – la Liga est toujours réticente à accorder une enveloppe budgétaire non négligeable pour se doter d’un équipement relativement peu utilisé .

La Goal Line Technology coûte 4 M €

En effet, la mise en place de la Goal Line Technology représente un coût d’environ 200 000 € par stade. Un investissement qui comprend la mise en place de 7 caméras à 500 images par secondes et le câblage aux serveurs permettant de faire fonctionner le système. Ainsi, l’instauration de la Goal Line Technology dans une compétition disputée par 20 clubs représente une charge financière de 4 M €. Une somme qui a été totalement prise en charge par la LFP en Ligue 1, permettant de voir toute polémique au sujet d’un tel investissement.

Clairement, avec des revenus opérationnels supérieurs à 2 milliards d’euros – et qui devrait dépasser la barre des 3 milliards d’euros dès 2016-17 grâce à la réévaluation de ses droits TV investissement à hauteur de 4 M €. Néanmoins, c’est la fréquence d’utilisation d’un tel qui dissuaderait les dirigeants de la ligue espagnole de réaliser cet investissement. Un argument qui est recevable mais la ligue pourrait se retrouver en grandes difficultés si une décision litigieuse concernant la validation d’un mais résulté à impacter ostensiblement le classement final de la Liga et ainsi la rétribution des dotations TV…

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez plus à vous abonner à notre compte Twitter


Source photo à la Une: © Capture d’écran FIFATV (Youtube)






[ad_2]

Laisser un commentaire