Les États-Unis ne rembourseront pas les assureurs-maladie privés pour couvrir les coûts des tests COVID à domicile


Un nouveau kit de test à domicile pour la maladie à coronavirus (COVID-19) fabriqué par Lucira Health, nouvellement approuvé par la Food and Drug Administration des États-Unis pour une autorisation d’utilisation d’urgence, se trouve sur une table dans un laboratoire de Sutter Health à San Carlos, Californie, États-Unis novembre 18, 2020. REUTERS/Nathan Frandino

WASHINGTON, 2 décembre (Reuters) – Le gouvernement américain ne remboursera pas les compagnies d’assurance maladie privées pour couvrir le coût des tests COVID-19 à domicile, a déclaré jeudi un responsable de la Maison Blanche.

« La loi sur la réponse au coronavirus pour les familles d’abord et la loi sur l’aide, les secours et la sécurité économique contre les coronavirus exigent la couverture des tests de diagnostic pour le COVID-19 sans aucune exigence de partage des coûts pendant l’urgence de santé publique », a déclaré le responsable de la Maison Blanche.

« Les ministères de la Santé et des Services sociaux, du Travail et du Trésor préciseront que la couverture des tests COVID-19 en vente libre est généralement soumise à ces dispositions », a ajouté le responsable.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à reuters.com

Reportage de Jeff Mason, écrit par Kanishka Singh

Nos normes : les principes de confiance de Thomson Reuters.

Laisser un commentaire