Sa peur de l'échec a pris le dessus sur son envie de réussir – Sports Info – Ski


Après des mondiaux totalement ratés, aucune médaille individuelle chez les dames, une triste première depuis 7 ans, les entraîneurs de l'équipe féminine, sous pression, veulent repartir de zéro, ou presque.

« Il est temps de tout réinitialiser, de ranger les carabines au placard durant les 10 prochains jours, jusqu'au début de la coupe du monde à Oslo. Il faut oublier le biathlon et prendre un maximum de repos. » indique Sverre Huber Kaas.

Ingrid Tandrevold, toujours leader de la coupe du monde, énorme déception sur ses mondiaux, est sur la même longueur d'onde.

« Le plan est de mettre le sport de côté pendant un certain temps, de ranger aussi la carabine et ne plus la regarder.

Je vais mener une vie simple avec ceux que j'aime et prendre mes distances. Il ne sert à rien de réfléchir, on va laisser disparaître la déception et le plus important va revenir. »

Aux mondiaux je n'ai pas su évacuer ma nervosité. Et finalement ma peur de l'échec a pris le dessus sur mon envie de réussir et en plus j'ai mal commencé sur les premières courses. »

Tandrevold150224cm62366.JPG



Laisser un commentaire