Le tournage d’Ant-Man 3 était «nerveux»


Michelle Pfeiffer est apparue en tant qu’invitée sur Le spectacle de ce soir avec Jimmy Fallon, et inévitablement, la conversation a commencé avec son dernier travail. Elle vient de terminer son rôle dans 2023 Ant-Man et la Guêpe : Quantumaniaelle était plus qu’heureuse d’entrer dans les détails de son implication dans l’univers cinématographique Marvel.

CONNEXES: Doctor Strange in the Multiverse of Madness Record de ventes de billets pour 2022

Pfeiffer est heureuse d’être aux yeux du public via une grande franchise à la fin de sa carrière, mais elle trouve que travailler sur les films Marvel est une expérience éprouvante pour les nerfs.

« C’est un peu dur parce que j’ai rencontré Peyton [Reed], et je connaissais un peu le personnage, mais il n’y avait pas de scénario », explique Pfeiffer. « Vous devez vous engager sans avoir lu quoi que ce soit. »

Michelle a admis qu’elle avait enfreint sa propre règle en acceptant le rôle de Janet Van Dyne/Wasp dans Ant-Man et la Guêpe sans lire de scénario et qu’elle a encore du mal à improviser sur le plateau.

« Vous ne savez pas vraiment dans quoi vous vous embarquez, puis vous obtenez un scénario juste avant de commencer le tournage, et ensuite cela change tous les jours. Et puis vous tournez le film, et vous emballez, et puis ça change à nouveau.

PLUS: Mads Mikkelsen rejette la méthode d’acteur: « C’est juste prétentieux »

Marvel est connu pour changer considérablement les films en post-production pour correspondre à d’autres événements MCU, et ils égarent même parfois les téléspectateurs aux yeux d’aigle via des bandes-annonces trompeuses. Cela peut être déroutant même pour les plus grands stans, il est donc facile d’imaginer à quel point c’est plus déroutant pour une actrice qui n’a pas grandi en dévorant le matériel.

Laisser un commentaire