Jonas Hofmann, le leader de Gladbach et la solution de l’Allemagne

[ad_1]

De Rafael Garrido Reinoso

L’un des joueurs les plus polyvalents au monde qui vient de connaître sa meilleure saison, peut-être, Jonas Hofmann entre dans la campagne 2022/23 en tant que joueur clé, non seulement pour Gladbach mais pour l’équipe nationale allemande.

Jonas Hofman.
Jonas Hofman. Photo: Borussia Mönchengladbach

Jonas Hofmann profite peut-être du meilleur football de sa carrière, a récemment prolongé son contrat avec Gladbach après avoir été l’un des joueurs clés de la saison dernière, et se pose en titulaire pour l’équipe nationale allemande avant la Coupe du monde.

L’élevage Hoffenheim qui a trouvé sa place dans le monde avec Die Fohlen

Hofmann a rejoint l’équipe II de Dortmund à l’âge de 20 ans après 7 ans avec le système de jeunesse de Hoffenheim, marquant un but lors de ses débuts pour l’équipe B et ayant un impact depuis son arrivée.

Il a bouclé un cercle complet après avoir fait ses débuts en Bundesliga contre son équipe de jeunes Hoffenheim et a commencé un voyage de plus de bas que de hauts avec le BVB.

Beaucoup plus ailier naturel qu’il ne l’est aujourd’hui, Hofmann a joué un rôle de réserve dans l’équipe rock and roll de Jürgen Klopp et n’a pas pu percer dans le onze de départ.


Au total, il a disputé 59 matchs dans toutes les compétitions, atteignant juste le total de 1,958 minutes, marquant 5 buts et aidant 15 fois dans son passage au club.

Hofmann a remporté deux Super Coupes en son temps avec les Noirs et Jaunes, jouant des minutes de deuxième niveau en tant que joueur de rotation et perdant de plus en plus de protagonisme et de valeur aux yeux des directeurs du BVB au point où il a été prêté à Mayence pendant le Saison 2014-2015.

À son retour, le manager du BVB, Thomas Tuchel, l’a écarté de l’équipe.

C’est alors que commence son histoire d’amour avec Die Fohlen. Gladbach l’a acheté pour 8 millions d’euros, et Hofmann a commencé à développer son jeu saison par saison, ne cessant d’impressionner et ressemblant de plus en plus à un joueur que Dortmund pourrait utiliser même comme titulaire aujourd’hui.

Mais s’il était resté à Dortmund, nous n’aurions peut-être jamais vu le joueur ultime qu’il est devenu.

Les performances de Hofmann pourraient ne pas attirer de nombreux regards occasionnels. Il n’est en aucun cas flashy et il ne possède pas une vitesse d’éclairage rapide ni un noyau physique. Il a juste son intelligence, sa technique, ainsi qu’un moteur incroyable.

La dernière année et demie a été formidable pour Hofmann, qui a non seulement augmenté son impact direct en nombre avec 12 buts, 5 passes décisives et 7 performances de l’équipe de la semaine, mais est également devenu un atout incroyablement précieux en tant que machine polyvalente.

Il était une lumière dans le noir la saison dernière avec Gladbach, et après avoir scellé son nouveau contrat avec le club cette saison, malgré les rumeurs d’intérêt venant de grands clubs, il se pose comme l’un des leaders de l’équipe.

Son interprétation du jeu en main avec ses compétences lui a permis de performer solidement à plusieurs postes. Au cours des deux dernières saisons, il a été utilisé par Adi Hütter comme milieu de terrain droit, milieu de terrain gauche, milieu de terrain de maintien, milieu de terrain offensif et même comme numéro 9 une fois.

Sa capacité à lire les espaces fait de lui une menace lorsqu’il court derrière la ligne défensive, en particulier lorsqu’il joue sur l’aile car ses courses viennent avec un angle du flanc vers le centre.

La superbe touche de Hofmann lui permet de contrôler les longues passes lancées dans sa direction, l’aidant également lorsqu’il est plus proche de la ligne ou bien marqué.

Ses dribbles et sprints 1 contre 1 ne sont pas au top, mais sont assez bons pour causer des problèmes au joueur qui le marque, car il peut manquer et offrir une option de passe ou courir dans la surface ou sur l’aile. .

Ce que sa polyvalence apporte au jeu ne s’arrête pas là, car sa capacité à jouer au centre du milieu de terrain se mêle à son jeu de flanc.

Hofmann peut jouer le rôle d’orchestrateur ou jouer un rôle plus créatif en travaillant dans les demi-espaces du terrain, et ses mouvements dans les espaces restreints et entre les lignes sont merveilleux.

Ses passes correspondent à sa vision et Hofmann est pratique avec ses touches, essayant d’être efficace avec elles.

Défensivement, son sens du jeu lui permet d’anticiper les jeux ; bien qu’il ne soit pas aussi doué pour intercepter, il presse rapidement et met l’adversaire mal à l’aise. Il combat tout le match et est très gentil avec ses efforts défensifs.

La solution de Flick

Les problèmes de l’Allemagne au poste d’arrière droit ont causé de gros maux de tête, d’abord à Joachim Löw, puis à Hansi Flick.

Kimmich semblait être la meilleure option en termes de qualité, mais cela l’empêcherait de jouer dans sa meilleure position en tant que milieu de terrain central.

Le manque de qualité à l’arrière droit a poussé Flick à jouer un défenseur central dans la position, mais le suivi des ailiers n’a pas aidé l’équilibre défensif.

C’est alors que le joueur ultime de Mönchengladbach est apparu, permettant à Flick de jouer un 3-4-2-1 en attaque et un 4-4-2 en défense, l’apparition de David Raum étant également essentielle.

Les traits de Hofmann correspondent parfaitement.

Il peut courir sur l’aile et aider dans l’aile défensive, il peut faire des courses derrière la défense et fournir de la largeur, et il peut participer naturellement aux combinaisons de passes, même en agissant dans les couloirs intérieurs lorsque l’un des milieux de terrain offensifs descend l’aile.

Sa polyvalence se transforme en imprévisibilité pour l’adversaire et permet à ses coéquipiers de se déplacer de différentes manières.

Ayant eu 30 ans cette année, Hofmann est au sommet de ses pouvoirs. Oui, la Coupe du monde sera son premier tournoi international en tant que titulaire, mais il ne semble pas reculer sous la pression. Le comportement de Hofmann est calme, mais il se bat toujours pour chaque balle comme la dernière.

Nous devrions voir une autre grande année pour lui, et plus important encore, nous devrions le voir jouer un grand rôle à la Coupe du monde.

En savoir plus sur Jonas Hofmann

Hofmann nie l’existence d’animosité après un penalty manqué : « L’équipe n’est pas en colère contre moi. »
Rapport: Détails du contrat publiés pour Plea et Hofmann
Hoffmann signe une prolongation de contrat avec Gladbach
Aperçus tactiques de la Bundesliga 2022/23 : « Les six derniers »
Jonas Hofmann révèle l’intérêt d’autres clubs
Film: Hofmann certain de faire partie de l’équipe d’Allemagne pour la Coupe du monde

En savoir plus sur Gladbach

Aperçu Gladbach vs Hertha BSC: les hôtes peuvent-ils maintenir leur départ invaincu?
Regardez: Farke sur la position d’Itakura
Rapport: Gladbach s’intéresse à Sørloth
Compositions prévues en Bundesliga : 3e journée
Schwarz fait le point sur Plattenhardt et Maolida
Trio de retour à l’entraînement pour Gladbach, Elvedi s’entraîne individuellement

[ad_2]

Laisser un commentaire