La FIFA insiste sur le fait que la Coupe du monde des clubs se déroulera toujours « comme prévu » malgré deux attaques de missiles sur Abu Dhabi

[ad_1]

La FIFA insiste sur le fait que la Coupe du monde des clubs se déroulera « comme prévu » en février malgré deux attaques de missiles houthis contre la ville hôte d’Abu Dhabi la semaine dernière, Chelsea devant s’envoler pour les Émirats arabes unis pour le tournoi dans les prochains jours

  • La Coupe du monde des clubs se déroulera toujours « comme prévu » en février, insiste la FIFA
  • Cela vient après qu’Abu Dhabi, où se jouera le tournoi, a été attaqué
  • La guerre de longue date du Yémen avec les Émirats arabes unis s’est terminée la semaine dernière et a vu deux missiles balistiques tirés sur Abou Dhabi par les rebelles houthis
  • Le conflit a suscité des doutes quant à la poursuite du tournoi
  • L’équipe anglaise de Chelsea devrait participer à la Coupe du monde des clubs le mois prochain











La FIFA a déclaré que la Coupe du monde des clubs, qui doit avoir lieu à Abu Dhabi le mois prochain, se déroulera toujours comme prévu malgré les escalades majeures entre le Yémen et les Émirats arabes unis la semaine dernière.

Cela survient quelques jours après que les Émirats arabes unis ont confirmé qu’ils avaient intercepté et détruit deux missiles balistiques au-dessus d’Abu Dhabi qui avaient été tirés par les rebelles houthis du Yémen.

Les affrontements font partie d’une escalade majeure dans la guerre de sept ans après que les Huthis, à la suite d’une série de défaites territoriales, ont lancé une attaque mortelle de drones et de missiles contre les Émirats arabes unis la semaine dernière, tuant trois civils.

La Coupe du monde des clubs, organisée à Abu Dhabi, se déroulera toujours comme prévu en février, insiste la FIFA

La Coupe du monde des clubs, organisée à Abu Dhabi, se déroulera toujours comme prévu en février, insiste la FIFA

Les attaques contre les Émirats arabes unis ont maintenant soulevé des doutes sur la Coupe du monde des clubs de février, qui oppose les vainqueurs des principaux tournois de clubs du monde entier.

L’équipe de Premier League et le vainqueur de la Ligue des champions, Chelsea, doivent participer au tournoi prévu du 3 au 12 février.

Mais malgré l’escalade au Moyen-Orient, la FIFA a déclaré que le tournoi se poursuivrait mais « surveillait la situation ».

« La Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Émirats arabes unis 2021 sera organisée comme prévu », a déclaré un porte-parole de la FIFA à Al Jazeera.

« En ce qui concerne la sécurité lors de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, EAU 2021, la FIFA continue de surveiller la situation et de travailler en étroite collaboration avec le comité d’organisation local et d’autres parties prenantes clés aux EAU, concernant les dispositions de sécurité pour le tournoi. »

Cela survient après que deux missiles balistiques ont été tirés au-dessus d'Abu Dhabi la semaine dernière par les rebelles houthis

Cela survient après que deux missiles balistiques ont été tirés au-dessus d’Abu Dhabi la semaine dernière par les rebelles houthis

Chelsea, vainqueur de la Ligue des champions, devrait participer à la Coupe du monde des clubs le mois prochain

Chelsea, vainqueur de la Ligue des champions, devrait participer à la Coupe du monde des clubs le mois prochain

Le tournoi à sept équipes, qui se déroule sur deux sites à Abu Dhabi, sera lancé par l’équipe hôte Al Jazira Club et l’AS Pirae de Tahiti, qui ont remplacé Auckland City après le retrait de l’équipe néo-zélandaise en raison de la réglementation Covid.

AL Ahly, Monterrey, Al Hilal et Palmeiras complètent tous la formation avec l’équipe de Thomas Tuchel, qui doit s’envoler pour la capitale des Émirats arabes unis dans les prochains jours.

Des centaines de milliers de personnes ont été tuées et des millions de personnes déplacées dans le conflit, que les Nations Unies ont qualifié de pire crise humanitaire au monde.

Les rebelles houthis du Yémen, soutenus par l’Iran, ont affirmé lundi avoir lancé l’attaque contre les Émirats arabes unis, sans donner plus de détails.

Les Émirats arabes unis sont en guerre au Yémen depuis début 2015 et ont été un membre clé de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite qui a lancé des attaques contre les Houthis soutenus par l’Iran après que le groupe a envahi la capitale du Yémen et chassé du pouvoir le gouvernement soutenu par la communauté internationale.

Trois personnes ont été tuées et six blessées à Abou Dhabi à la suite d'attaques de drones présumées menées par des rebelles houthis soutenus par l'Iran.  Sur la photo: de la fumée noire s'élève dans les airs après une attaque présumée de drone

Trois personnes ont été tuées et six blessées à Abou Dhabi à la suite d’attaques de drones présumées menées par des rebelles houthis soutenus par l’Iran. Sur la photo: de la fumée noire s’élève dans les airs après une attaque présumée de drone

On pouvait voir la fumée noire s'élever dans les airs après l'attaque présumée du drone

On pouvait voir la fumée noire s’élever dans les airs après l’attaque présumée du drone

Bien que les Émirats arabes unis aient réduit le nombre de leurs troupes sur le terrain depuis 2019, ils continuent de participer activement à la guerre et soutiennent les principales milices combattant les Houthis. Il coopère également étroitement avec les États-Unis dans les opérations de lutte contre le terrorisme au Yémen.

Après l’attaque de la semaine dernière, des séquences vidéo d’Abu Dhabi ont montré un panache de fumée noire s’élevant dans le ciel depuis la zone de l’une des attaques de drones signalées.

Une enquête approfondie a été ouverte, a indiqué la police, sans identifier les blessés.

[ad_2]

Laisser un commentaire