Définition du produit national brut (PNB)



Qu’est-ce que le produit national brut (PNB) ?

Le produit national brut (PNB) est une estimation de la valeur totale de tous les produits et services finaux produits au cours d’une période donnée par les moyens de production détenus par les résidents d’un pays. Le PNB est généralement calculé en prenant la somme des dépenses de consommation personnelle, des investissements intérieurs privés, des dépenses publiques, des exportations nettes et de tout revenu gagné par les résidents à partir d’investissements à l’étranger, moins les revenus gagnés dans l’économie nationale par les résidents étrangers. Les exportations nettes représentent la différence entre ce qu’un pays exporte moins toutes les importations de biens et services.

Le PNB est lié à une autre mesure économique importante appelée produit intérieur brut (PIB), qui prend en compte toute la production produite à l’intérieur des frontières d’un pays, quel que soit le propriétaire des moyens de production. Le PNB commence par le PIB, ajoute les revenus d’investissement des résidents provenant d’investissements à l’étranger et soustrait les revenus d’investissement des résidents étrangers gagnés dans un pays. (Pour une lecture connexe, voir « Comprendre le PIB par rapport au PNB »)

Points clés à retenir

  • Le PNB mesure la production des résidents d’un pays quel que soit l’emplacement de l’activité économique sous-jacente réelle.
  • Les revenus des investissements à l’étranger par les résidents d’un pays comptent dans le PNB, contrairement aux investissements étrangers à l’intérieur des frontières d’un pays. Cela contraste avec le PIB qui mesure la production économique et le revenu en fonction de l’emplacement plutôt que de la nationalité.
  • Le PNB et le PIB peuvent avoir des valeurs différentes, et une grande différence entre le PNB et le PIB d’un pays peut suggérer une grande intégration dans l’économie mondiale.

Comprendre le produit national brut

Le PNB mesure la valeur monétaire totale de la production produite par les résidents d’un pays. Par conséquent, toute production produite par les résidents étrangers à l’intérieur des frontières du pays doit être exclue des calculs du PNB, tandis que toute production produite par les résidents du pays à l’extérieur de ses frontières doit être comptée. Le PNB n’inclut pas les biens et services intermédiaires pour éviter les doubles comptes puisqu’ils sont déjà incorporés dans la valeur des biens et services finaux.

Les États-Unis ont utilisé le PNB jusqu’en 1991 comme principale mesure de l’activité économique. Après ce point, il a commencé à utiliser le PIB à sa place pour deux raisons principales. Premièrement, parce que le PIB correspond plus étroitement à d’autres données économiques américaines d’intérêt pour les décideurs, telles que l’emploi et la production industrielle, qui, comme le PIB, mesurent l’activité aux frontières des États-Unis et ignorent les nationalités. Deuxièmement, le passage au PIB visait à faciliter les comparaisons entre pays, car la plupart des autres pays à l’époque utilisaient principalement le PIB.

La différence entre le PNB et le PIB

Le PNB et le PIB sont des concepts très étroitement liés, et les principales différences entre eux proviennent du fait qu’il peut y avoir des entreprises détenues par des résidents étrangers qui produisent des biens dans le pays, et des entreprises détenues par des résidents nationaux qui produisent des biens pour le reste du monde et reverser les revenus gagnés aux résidents nationaux. Par exemple, il existe un certain nombre d’entreprises étrangères qui produisent des biens et des services aux États-Unis et transfèrent tout revenu gagné à leurs résidents étrangers. De même, de nombreuses sociétés américaines produisent des biens et des services en dehors des frontières américaines et réalisent des bénéfices pour les résidents américains. Si le revenu gagné par des sociétés nationales en dehors des États-Unis dépasse le revenu gagné aux États-Unis par des sociétés détenues par des résidents étrangers, le PNB américain est supérieur à son PIB.

Le calcul du PNB et du PIB peut produire des résultats différents en termes de production totale. Par exemple, en 2021 (selon les données du troisième trimestre), le PIB des États-Unis était de 23,2 billions de dollars, tandis que son PNB était de 23,47 billions de dollars. Bien que le PIB soit la mesure la plus largement suivie de l’activité économique d’un pays, le PNB vaut toujours la peine d’être examiné car de grandes différences entre le PNB et le PIB peuvent indiquer qu’un pays s’engage davantage dans le commerce international, la production ou les opérations financières. Plus la différence entre le PNB et le PIB d’un pays est grande, plus le degré de revenus et d’activité d’investissement dans ce pays implique des activités transnationales telles que l’investissement étranger direct d’une manière ou d’une autre.

Qu’est-ce que le produit national brut ?

Le produit national brut est une mesure pour mesurer la production économique d’une nation. Le produit national brut est la valeur de tous les produits et services produits par les citoyens d’un pays à la fois au niveau national et international moins les revenus gagnés par les résidents étrangers. Par exemple, si un pays avait des installations de production dans un pays voisin et dans son pays d’origine, le produit national brut représenterait ces deux productions.

Quelle est la différence entre le produit national brut et le produit intérieur brut ?

Le produit national brut représente les productions de ses citoyens tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de ses frontières. Ce chiffre soustrait ensuite le revenu gagné par les résidents étrangers dans le pays. En revanche, le produit intérieur brut mesure la production de biens et de services effectuée à l’intérieur des frontières d’un pays par les citoyens et les résidents étrangers en général.

Quel est un exemple de produit national brut ?

Prenons l’exemple d’un pays dont le produit national brut dépasse son produit intérieur brut. Cela indique que ses citoyens, entreprises et sociétés fournissent des entrées nettes au pays par le biais de leurs opérations à l’étranger. Par conséquent, ce produit national brut plus élevé peut indiquer qu’un pays augmente ses opérations financières internationales, son commerce ou sa production.

Laisser un commentaire