Une maman arrêtée après qu’un incendie a ravagé les étages d’un hôtel de quarantaine du Queensland


Une mère de 31 ans est en garde à vue après une « intense » Feu a éclaté dans un Cairns hôtel de quarantaine, entraînant l’évacuation de 163 personnes.

Personne n’a été blessé dans l’incendie, qui s’est déclaré vers 7 heures du matin ce matin, au onzième étage du Pacific Hotel Cairns.

Le surintendant principal Chris Hodgman a déclaré que « l’incendie important » avait commencé dans une pièce où une mère et ses deux enfants étaient en quarantaine.

Incendie à l’hôtel de quarantaine de Cairns (Fourni)

« C’était assez intense », a-t-il déclaré.

Le surintendant Hodgman a déclaré que les 163 personnes isolées dans l’hôtel avaient été évacuées sans problème dans les cinq minutes.

Il a déclaré que l’incendie avait causé des « dommages importants » et signifierait potentiellement qu’un certain nombre d’étages de l’hôtel seraient désormais inutilisables.

Le surintendant Hodgman a déclaré que l’hôtel avait été transformé en scène de crime et que tous les résidents seraient transférés dans un autre hôtel.

Il a déclaré que « les meilleurs enquêteurs » enquêtaient sur « l’enquête sensible », et qu’une femme de 31 ans avait été placée en garde à vue à la maison de garde de Cairns, alors que ses deux enfants étaient sous la garde de la police.

La femme aurait séjourné à l’hôtel pendant quelques jours, après être arrivée de Sydney ou de Melbourne, et aurait présenté « quelques problèmes » au personnel.

Le surintendant Hodgman a déclaré qu’il se sentait pour le personnel et la direction de l’hôtel.

« Pour que cela se produise, c’est un peu une tragédie », a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire