un mandat d’arrêt international émis contre l’auteur de la vidéo


Le Mouvement « Hors-la-loi » a exprimé sa « satisfaction » à l’issue du verdict prononcé, jeudi 10 juin, par la Cour d’appel de Tétouan et concernant l’affaire de Hanaa B. Pour rappel, la jeune femme avait été filmée en pleins ébats amoureux avec un homme et l’enregistrement vidéo avait été publié, largement partagé et commenté.

« Nous exprimons notre satisfaction du fait que Hanae B. ne retournera pas en prison. De même que nous saluons vivement la décision positive prise par le procureur du roi près la Cour d’appel de Tétouan qui a également ordonné de lancer un avis de recherche international à l’encontre de la personne ayant filmé la vidéo et l’a publié par sentiment rancunier de vengeance », a écrit le Mouvement « Hors-la-loi » dans un communiqué concernant cette affaire sordide de « revenge porn », qui espérait tout de même que la jeune femme soit innocentée.

Ledit communiqué insiste également sur la nécessité impérative que le dossier adhère à cette dynamique qui est à même de mettre fin aux jugements privatifs des libertés individuelles et, ainsi, de débarrasser les tribunaux de milliers de dossiers harcelant les ressources humaines et gaspillant les deniers publics.

Pour rappel, la jeune femme, Hanaa B., avait écopé d’une peine d’un mois d’emprisonnement ferme, assortie d’une amende de 500 DH.

AL



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *