`The Terrier’: Rencontrez Mohammed Faisal, un boxeur américain d’origine cachemirienne qui a fait équipe avec Lady Gaga


New Delhi : Mohammed Faisal, alias Fès « Le Terrier », a été victime d’intimidation et traité à plusieurs reprises de terroriste dans une école américaine. Il a même pensé à se suicider. Mais une chanson de Lady Gaga l’a sauvé. Cela a changé sa vie et il a décidé de prouver que ses bourreaux avaient tort. La boxe est venue comme un élixir. Roy Jones Jr et Lady Gaga sont devenus ses mentors. Aujourd’hui, le jeune boxeur remonte sur le ring avec une confiance exceptionnelle et le soutien de la légende Roy Jones Jr.

Dans une interview avec india.com, Fes n’a pas mâché ses mots pour remercier Lady Gaga. « Je lui dois la vie pour ce qu’elle a fait pour moi. J’ai été victime d’intimidation à l’école et on m’a traité de terroriste F *####. J’ai eu des pensées suicidaires et j’ai essayé de me suicider mais une chanson en fond sonore m’a sauvé. C’était une chanson de Lady Gaga. De plus, j’ai fait équipe avec Lady Gaga et sa « Born This Way Foundation » pour aider à construire un monde plus aimable. Je souhaite gagner des titres et répandre la gentillesse dans le monde entier avec ma carrière », a-t-il déclaré.

Fes est d’origine cachemirienne et s’est même souvenu d’un incident dans la construction d’un puits au Jammu-et-Cachemire. « Je suis allé au Cachemire une fois et je veux le visiter une fois de plus après être devenu numéro un. J’aurai de nombreux combats cette année et je rendrai l’Inde et le Cachemire fiers de moi car je pense que je suis le seul boxeur à nous représenter en Amérique maintenant », a-t-il déclaré.

Fes met en lumière la façon dont la formation a été jusqu’à présent avec Roy Jones Jr. Il l’appelle Sachin Tendulkar du monde de la boxe. « Roy est le genre de gars à qui on a refusé des opportunités. On lui a dit à plusieurs reprises – Vous ne pouvez pas être le meilleur. Le succès du gars est un exemple de la façon dont vous répondez aux intimidateurs », a-t-il déclaré.

Fès a trois combats au cours des trois prochains mois. Le premier aura lieu le 23 avril à Gadsden Alabama, le 2e à Memphis Tennesse le 14 mai et le 3e le 9 juillet en Alabama. Il cherche le soutien du public indien et veut montrer au monde pourquoi il a ajouté « The Terrier » (l’opprimé) à son nom.

Laisser un commentaire