Six infections sur sept au COVID-19 ne sont pas détectées en Afrique, selon l’OMS • Today News Africa


Une nouvelle évaluation de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) montre que seulement 14,2% – soit une infection sur sept – au COVID-19 sont détectées en Afrique. Pour inverser cette tendance et freiner la transmission, le Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique a annoncé jeudi une nouvelle initiative visant à améliorer le dépistage communautaire du COVID-19 dans huit pays. Le programme vise à atteindre plus de 7 millions de personnes avec des tests de diagnostic rapide au cours de la prochaine année.

L’analyse de l’OMS a utilisé le calculateur COVID-19 développé par Resolve to Save Lives qui estime les infections en fonction du nombre de cas et de décès signalés et d’un taux de mortalité par infection fondé sur des études basées sur la population. Il a révélé qu’au 10 octobre 2021, le nombre cumulé d’infections au COVID-19 était estimé à 59 millions en Afrique, soit sept fois plus que les plus de 8 millions de cas signalés.

Rencontre avec Matshidiso Moeti
Rencontre avec Matshidiso Moeti

À ce jour, la détection du COVID-19 en Afrique s’est concentrée sur les personnes se présentant aux établissements de santé avec des symptômes, en plus de tester les voyageurs internationaux arrivant et partant, entraînant une sous-déclaration à grande échelle étant donné le pourcentage élevé de cas asymptomatiques sur le continent.