Retour en arrière de l’UEFA Champions League en utilisant le format précédent

[ad_1]

Le tunnel arborant le logo de l’UEFA Champions League est photographié avant le match de football du groupe A RB Leipzig contre Paris Saint-Germain à Leipzig, en Allemagne de l’Est, le 3 novembre 2021. (Photo de FRANCK FIFE / AFP) (Photo de FRANCK FIFE /AFP via Getty Images)

Regard sur la Ligue des champions jusqu’à présent en utilisant le format précédent

Avec le football de club à l’arrêt en Europe en raison de la trêve internationale, j’ai pensé qu’il serait intéressant de revenir un peu en arrière et de vivre un peu dans le passé. J’ai pensé à prendre l’ancien format de la Coupe d’Europe de la saison 1990-91 et à l’appliquer aux clubs qui seraient impliqués dans la forme actuelle en utilisant l’ancien modèle et en créant une UEFA Champions League fantastique pour la saison en cours et pour l’avenir.

La Ligue des champions s’appelait autrefois la Coupe d’Europe. Le nom a changé après la saison 1991-92. Au fil des ans, le format a changé et avec plus de clubs d’un même pays, il y a plus de matches de qualification à jouer. En Coupe d’Europe, il y avait encore 32 clubs dans le tournoi, la seule différence est qu’il n’y a pas eu de tour de qualification.

Chaque club de leurs ligues nationales respectives qui a terminé premier se qualifierait et le vainqueur de l’année précédente obtiendrait une place en tant que titulaire et se qualifierait automatiquement.

Au cours des 30 dernières années, le tournoi a connu des changements et la carte de l’Europe aussi. Pour garder le même format que la saison de Coupe d’Europe 1990-91, j’ai pris les 31 meilleurs coefficients des pays de l’UEFA plus le vainqueur de la Ligue des champions de l’année dernière (Chelsea) pour obtenir 32 clubs. Avec les 31 meilleurs coefficients de l’UEFA, j’ai pris les 31 vainqueurs de la ligue nationale de la campagne de l’année dernière.

Il n’y a pas eu de phase de groupes car il s’agissait d’un match éliminatoire jusqu’à la finale, à l’exception de la saison 1991-92. Après le deuxième tour, il y avait deux groupes de quatre, le vainqueur de chaque groupe passant au tour suivant.

Pour déterminer qui joue qui, les tenants du titre, ainsi que les 15 meilleurs coefficients de l’UEFA seraient dans le Pot 1 et les coefficients classés 16e à 32e seraient dans le Pot 2. Désolé FC Sheriff Tiraspol, vous n’avez pas participé au tournoi de cette année en tant que Moldavie ne fait pas partie des 31 meilleurs coefficients de pays de l’UEFA.

Vous trouverez ci-dessous une liste de la façon dont les clubs sont classés en fonction de leurs coefficients de club UEFA.

Pot 1 les clubs sont les suivants –

Chelsea 104 pts (Angleterre) Tenant du titre

Bayern Munich 120 pts (Allemagne)

Manchester City 113 pts (Angleterre)

Atlético Madrid 93 pts (Espagne)

Ajax 68,5 pts (Pays-Bas)

Red Bull Salzbourg 61 pts (Autriche)

Inter Milan 54 pts (Italie)

Zenit 44 pts (Russie)

Dynamo Kiev 44 pts (Ukraine)

Sporting CP 43,5 pts (Portugal)

Dinamo Zagreb 42,5 pts (Croatie)

Club de Bruges 38,5 pts (Belgique)

Jeunes Garçons 35 pts (Suisse)

Crvena Zvezda 35 pts (Serbie)

Rangers 31,25 pts (Écosse)

Lille 18 points (France)

Pot 2

Slavia Praha 44 pts (République Tchèque)

Olympiacos 37 pts (Grèce)

Besiktas 33 pts (Turquie)

Malmö 22,5 pts (Suède)

Ludogorets 21 pts (Bulgarie)

CFR Cluj 17,5 pts (Roumanie)

NK Maribor 14 pts (Slovénie)

Legia Varsovie 12,5 pts (Pologne)

Ferencváros 12,5 pts (Hongrie)

Slovan Bratislava 8 pts (Slovaquie)

Neftçi Bakou 7 pts (Azerbaïdjan)

Brondby 6,5 points (Danemark)

Kairat 6,5 pt (Kazakhstan)

Bodo/Glimt 5 pts (Norvège)

Maccabi Haïfa 5 pts (Israël)

Omonia 4 pts (Chypre)

Je ne possède pas de PS5 ou de superordinateur magique pour prédire et simuler le tournoi, mais la force du club et les performances historiques décideront qui avancera dans les affrontements à deux jambes.

En prenant au hasard des clubs du pot 1 et du pot 2, voici mes matchs du premier tour. Lors de la saison 1990-91, le tenant du titre a obtenu un laissez-passer pour le deuxième tour, mais pour que le processus reste plus facile à suivre, j’ai ajouté Chelsea au premier tour.

Red Bull Salzbourg vs CFR Cluj

Sporting CP vs Slovan Bratislava

Ajax contre Ludogorets

Club de Bruges contre NK Maribor

Dinamo Zagreb contre Besiktas

Chelsea contre Brondby

Manchester City contre l’Olympiacos

Atlético Madrid vs Legia Varsovie

Zenit contre Kairat

Bayern Munich vs Malmö

Inter Milan vs Neftçi Bakou

Crvena Zvezda contre Slavia Prague

Jeunes garçons contre Bodo/Glimt

Rangers contre Maccabi Haïfa

Dynamo Kiev contre Omonia

Lille vs Ferencváros

Au premier tour, il y a eu beaucoup d’affrontements inégaux, ce qui a permis à 14 des équipes du pot 1 d’avancer, laissant Slavia Praha et Besiktas passer au tour suivant à partir du pot 2. Voici le match du deuxième tour avec quelques matchs plus compétitifs.

Red Bull Salzbourg vs Sporting CP

Ajax vs Club de Bruges

Besiktas contre Chelsea

Manchester City contre l’Atletico Madrid

Zenit vs Bayern Munich

Inter Milan vs Slavia Prague

Jeunes garçons vs Rangers

Dynamo Kiev vs Lille

Dans le match des poids lourds de Man City et de l’Atletico, j’ai donné l’avantage à Manchester City uniquement sur le fait qu’ils ont récemment atteint la finale de la Ligue des champions et ont dominé la Premier League.

Quarts de finale

Red Bull Salzbourg vs Ajax

Chelsea contre Manchester City

Bayern Munich vs Inter Milan

Jeunes garçons vs Dynamo Kiev

Pour préparer les demi-finales, j’ai fait avancer l’Ajax pour affronter Manchester City. Manchester City prend sa revanche sur Chelsea lors de la défaite 1-0 de l’an dernier en finale. Le Bayern Munich est trop difficile à gérer pour l’Inter et idem pour le Dynamo Kiev

Demi finales

Ajax contre Manchester City

Bayern Munich vs Dynamo Kiev

Finale de l’UEFA Champions League

Bayern Munich contre Manchester City

LISBONNE, PORTUGAL – 23 AOT: Le Bayern Munich célèbre la fin du match de football final de l’UEFA Champions League entre le Paris Saint-Germain et le Bayern Munich au stade Luz à Lisbonne, Portugal, le 23 août 2020. Le Bayern Munich allemand a battu le Paris Saint français -Germain 1-0 dimanche pour remporter le titre de l’UEFA Champions League 2020. (Photo de Julian Finney / UEFA / Handout / Agence Anadolu via Getty Images)

Pas de gros bouleversements ici car nous avons une finale à Manchester City et au Bayern Munich. C’est incroyable à quel point la dynamique change lorsque seuls les vainqueurs de la ligue nationale se qualifient. Pas de PSG, pas de Manchester United, pas de Real Madrid, pas de Juventus etc.

On pourrait dire qu’il est plus difficile de gagner maintenant simplement parce qu’il y a plus de clubs puissants. Dans le même temps, gagner votre championnat national est également une tâche épuisante et ce n’est pas automatique de la gagner chaque année. L’argent ne peut acheter autant.

Pour mémoire, je voudrais que le Bayern Munich gagne contre Manchester City dans la ligue des champions rétro inversée de l’UEFA.

Avec les nouvelles de la Super League européenne qui se répandent, je pense que revenir à l’ancien format serait bénéfique. Moins de matchs et moins de déplacements pour les clubs qui jouent déjà assez comme ça. Laissez les clubs des plus petites nations participer au tournoi.

Le prestige de la Ligue des champions ne sera jamais remplacé par une Super League. Soyons honnêtes, peu importe combien d’argent est injecté dans la Super League proposée, il n’y aura jamais d’hymne aussi bon que l’hymne de la Ligue des champions.

[ad_2]

Laisser un commentaire