Qu’est-ce que l’arbitrage de crypto-monnaie et comment ça marche ?

[ad_1]

Le marché de la cryptographie a toujours été critiqué pour sa nature volatile. Mais saviez-vous que vous pouviez réellement utiliser cette instabilité à votre avantage et en tirer profit ? De plus, vous pouvez le faire sans vous positionner sur le marché ! Cela semble attrayant, non ? Cela est possible avec le trading de crypto-arbitrage, dont nous discutons en détail dans ce tutoriel.

Qu’est-ce que l’arbitrage de crypto-monnaie ?

Pour comprendre ce qu’est l’arbitrage de crypto-monnaie, nous introduisons d’abord le concept d’arbitrage. Imaginez que vous venez d’acheter un crayon pour 10 $, que vous avez ensuite vendu à quelqu’un d’autre pour 11 $. Vous feriez un profit de 1 $ en l’échangeant simplement contre un prix plus élevé. Ce modèle de trading est connu sous le nom d’arbitrage.

L’arbitrage est un terme technique donné à l’ancienne pratique de base consistant à acheter un produit à un prix inférieur et à le vendre à un prix plus élevé. C’est différent du trading de crypto régulier, car vous devez attendre que le prix du produit augmente à l’avenir avec le trading régulier, mais avec l’arbitrage, vous vendez simplement le produit là où il est déjà évalué à un prix plus élevé.

Pour un certain nombre de raisons, le prix d’une crypto-monnaie n’est pas toujours le même sur différentes bourses. Cela vous permet d’acheter une pièce à un prix moins cher sur une bourse et de la vendre instantanément à un prix plus élevé sur une autre bourse : un processus connu sous le nom d’arbitrage de crypto-monnaie.

Sur les marchés de la cryptographie, les commerçants utilisent les opportunités d’arbitrage en achetant et en vendant des actifs cryptographiques sur diverses bourses pour profiter de prix différents pour le même actif.

Pourquoi les prix d’échange de crypto sont-ils différents ?

Divers facteurs influencent les différences de prix des échanges cryptographiques. Les facteurs les plus courants sont :

  • Liquidité et fluctuation du volume des transactions
  • Enchères récentes et échanges centralisés
  • Pools de liquidité et bourses décentralisées

Discutons de ces facteurs en détail.

Liquidité et fluctuation du volume des transactions

La valeur des monnaies virtuelles repose principalement sur le volume des échanges, qui est la pierre angulaire de l’arbitrage cryptographique et la principale raison des prix variables sur diverses bourses.

La crypto-monnaie n’est pas liée à la monnaie fiduciaire, comme le dollar américain ou l’euro, ni associée à une nation ou à une bourse en particulier. Comme pour les autres matières premières, l’offre et la demande de crypto-monnaies comme le Bitcoin varient en fonction du marché et du moment où vous décidez d’effectuer un achat ou une vente.

Enchères récentes et échanges centralisés

Le principe de base de la négociation sur des bourses centralisées est que la dernière demande couplée bid-ask sur le carnet d’ordres de la bourse détermine le coût d’un actif.

En termes simples, le prix en temps réel d’un actif sur une bourse centralisée est déterminé par le prix auquel il a été négocié le plus récemment. Étant donné que les prix auxquels Bitcoin est acheté sur un échange peuvent être différents d’un échange à l’autre, le prix du Bitcoin varie également légèrement sur chaque plate-forme.

Pools de liquidité et bourses décentralisées

Les bourses décentralisées fonctionnent de manière diamétralement opposée, l’objectif étant de rendre les prix similaires à ceux affichés sur les autres bourses. Par conséquent, ce système s’appuie sur les commerçants de crypto-arbitrage pour stabiliser le prix d’une monnaie numérique.

Les échanges décentralisés utilisent des pools de liquidités au lieu d’un système de carnet de commandes où les actifs cryptographiques sont négociés à un certain prix. Chaque pool de trading crypto est unique. Par conséquent, si quelqu’un voulait échanger Bitcoin (BTC) contre Ethereum (ETH), il devrait rechercher un pool de liquidités BTC/ETH sur la bourse.

Chaque pool s’appuie sur les fonds de généreux contributeurs qui introduisent leurs actifs cryptographiques pour servir de liquidité en échange d’une part spécifiée des frais de transaction du pool. Dans les échanges décentralisés réputés, la valeur de ces actifs cryptographiques est régulée par une formule mathématique qui maintient le ratio d’actifs du pool stable.

Meilleures stratégies de négociation d’arbitrage cryptographique

Passons en revue certaines des stratégies de négociation d’arbitrage crypto les plus courantes et les plus viables.

1. Arbitrage simple

L’arbitrage simple fait partie des stratégies de trading les plus pratiques et les plus réalisables. Cela implique d’acheter de la crypto sur un échange à un prix inférieur et de le vendre sur un autre à un prix légèrement élevé pour générer des bénéfices. Comme il est relativement peu risqué et facile à exécuter, d’autres arbitragistes peuvent profiter de la même opportunité.

2. Arbitrage décentralisé

La stratégie d’arbitrage décentralisé repose sur l’utilisation de contrats intelligents pour déterminer le prix des paires de crypto trading. Si les prix de ces paires sur les bourses décentralisées (DEX) divergent sensiblement de ceux sur les bourses centralisées, les crypto-arbitragistes peuvent profiter de cette situation pour effectuer des transactions croisées à des fins lucratives.

Les traders peuvent utiliser DEX pour mettre en place des pools de trading entre deux crypto-monnaies. En utilisant trois pools de négociation distincts, un trader peut échanger la devise X contre la devise Y, puis Y contre la devise Z et enfin Z contre X.

Il existe une opportunité d’arbitrage, car les taux de change de chaque pool de négociation sont indépendants. De plus, les trois taux de change variables ne sont pas parfaitement synchronisés. Dans l’ensemble, l’arbitrage décentralisé est très similaire à l’arbitrage simple, sauf là où il se limite aux échanges décentralisés et aux contrats intelligents.

3. Arbitrage triangulaire

L’arbitrage triangulaire consiste à transférer de l’argent sur trois actifs numériques ou plus sur un seul échange pour profiter de la différence de prix entre une ou deux crypto-monnaies. Par exemple, une opportunité d’arbitrage existe lorsque la paire BTC/DAI se négocie à 40 000 DAI et qu’un ETH équivaut à 3 000 DAI, mais la paire BTC/ETH est inefficacement au prix de 40 ETH au lieu de 35 ETH.

Ensuite, vous pouvez suivre une stratégie simple. Tout d’abord, déposez des fonds sur la bourse et achetez 1 BTC pour 40 000 DAI, puis échangez la paire BTC/ETH pour convertir le BTC en 40 ETH. Enfin, vendez les 40 ETH pour 50 000 DAI.

L'arbitrage de bitcoin et de crypto-monnaie a expliqué une illustration simple avec le logo

À la fin du processus, vous pourriez réaliser un bénéfice de 10 000 DAI sur trois transactions avec un retour sur investissement de 20 %. Cependant, pour que cette stratégie fonctionne, il est très important de saisir cette chance rare juste avant que l’algorithme de la bourse ne comble rapidement les écarts de prix.

4. Arbitrage statistique

Disons qu’Elon Musk ou une autre personne influente sur le marché de la crypto annonce son intention de plonger dans le secteur NFT. La prochaine chose que nous saurons, c’est que le prix des pièces du projet NFT commencera à pomper fort.

Si vous souhaitez appliquer la stratégie d’arbitrage statistique, vous devrez choisir une paire de pièces NFT avec une forte corrélation et des fondamentaux très similaires, comme $MANA et $SAND.

Pour sélectionner ces paires, les systèmes automatisés effectuent une vérification basée sur un certain nombre d’indicateurs avancés, comme le volume et même l’action des prix, puis les pièces de tendance sont classées en fonction de ces scores, et celles qui se classent le plus bas sont achetées, tandis que celles qui se classent sur top sont en court-circuit.

Si vous remarquez que l’une de ces pièces surpasse l’autre, vous devrez acheter la pièce de moindre valeur dans l’espoir qu’elle atteindra le niveau de son partenaire le plus performant tout en court-circuitant la pièce ascendante. Enfin, vous devez attendre que les prix fluctuent à nouveau pour que les deux prix convergent et vous pouvez tirer profit du renversement suivant.

Pourquoi le Crypto Arbitrage est-il considéré comme une stratégie à faible risque ?

Les traders d’arbitrage de crypto sont généralement des investisseurs novices à la recherche de bénéfices rapides à court terme sans se soucier des conditions du marché. Ils diffèrent considérablement des day traders, qui s’appuient sur la prévision précise des prix de la cryptographie. Les méthodes conventionnelles de génération de profit à partir des transactions cryptographiques sont compliquées et nécessitent une expérience adéquate et une période de maturation.

Illustration Explication de Crypto Arbitrage

À l’inverse, les arbitragistes de crypto-monnaie profitent de la possibilité de gagner de l’argent en utilisant les disparités des prix du marché. Il s’agit d’une méthode plus sûre et plus fiable, car elle ne repose pas sur des stratégies de tarification prédictive ou sur l’analyse des sentiments du marché.

Avantages du trading de crypto-arbitrage

En plus d’être une stratégie à faible risque, il existe d’autres raisons pour lesquelles vous voudrez peut-être envisager le trading d’arbitrage :

  • La jeunesse de Crypto : le commerce des crypto-monnaies est hautement non réglementé et fragmenté, et les données sont envoyées lentement à travers les bourses. Par rapport à de nombreux grands marchés d’investissement, il y a moins de commerçants et moins de concurrence, ce qui peut tous se traduire par de plus grandes possibilités d’arbitrage.
  • Assortiment d’échanges : il existe plus de 380 échanges dans le monde pour échanger efficacement la crypto. Cette immense variété, associée à la grande volatilité de la crypto, donne lieu à un plus grand potentiel de différentiel de prix.
  • Gain rapide : par rapport à la stratégie conventionnelle consistant à acheter du bitcoin, à le conserver, puis à le revendre plus tard, cela offre la possibilité de réaliser des gains beaucoup plus rapidement.

Risques liés au trading de crypto-arbitrage

Tout comme les autres formes d’investissement, le trading d’arbitrage a sa juste part d’inconvénients :

  • Frais perçus : il est crucial de savoir que le trading d’arbitrage peut entraîner des frais. Ces frais de négociation, de retrait ou de dépôt peuvent s’additionner et réduire considérablement vos bénéfices. Bien que les traders à volume élevé connaissent des frais peu élevés, les investisseurs doivent analyser attentivement la rentabilité en gardant ces facteurs dans leurs calculs.
  • Décisions KYC : les réglementations exigeant des contrôles « Know Your Customer » (KYC) peuvent rendre difficile l’accès à de nombreux échanges. Par exemple, pour effectuer des transactions, vous devrez peut-être disposer d’un compte bancaire dans le pays où se trouve la bourse.
  • Vitesse de transaction de la blockchain : les transactions croisées dépendent fortement du temps nécessaire pour valider ces transitions, ce qui peut affecter considérablement l’efficacité des opérations d’arbitrage. Par exemple, Polygon peut prendre de cinq minutes à une heure pour vérifier les transactions. En attendant, le marché peut évoluer contre vous. Par conséquent, les traders d’arbitrage doivent adhérer aux blockchains qui ont des taux de transaction rapides.
  • Volatilité et contraintes de temps : en raison de l’extrême volatilité des crypto-monnaies, le prix peut fluctuer considérablement pendant que vous transférez de l’argent entre les bourses.

Questions fréquemment posées

Les robots d’arbitrage sont-ils nécessaires pour générer des bénéfices substantiels ?

L’arbitrage cryptographique peut être rendu plus fiable et plus rentable avec les bots, mais vous devrez peser le coût du bot par rapport au risque qu’il comporte et au temps nécessaire pour le surveiller. Les bots peuvent rendre le trading d’arbitrage plus pratique pour vous, mais vous n’en avez pas besoin pour utiliser la stratégie. Le trading manuel de crypto-arbitrage est toujours possible. Cependant, si vous souhaitez obtenir un bot, vos meilleures options sont :

Le crypto-arbitrage est-il légal ?

L’arbitrage cryptographique est parfaitement légal dans la plupart des régions du monde, car il contribue à l’efficacité du marché et aide à approuver l’égalisation des prix. Utilisez Wikipedia pour vérifier les taxes prélevées et la légalité du commerce de la cryptographie pour votre pays.

Où puis-je comparer les prix des cryptos ?

Vous pouvez comparer les prix des cryptos sur un site Web de scanner de crypto-arbitrage. Les scanners d’arbitrage crypto trouvent les prix minimum et maximum d’une pièce en comparant les taux sur plusieurs bourses, puis affichent ces chiffres au commerçant. Vous pouvez trouver des échanges réputés avec des taux élevés où vous pouvez vendre votre pièce à l’aide d’un scanner d’arbitrage crypto compétent. Les options populaires incluent CoinMarketCap, TradingView et Yahoo! Finance. Si vous êtes un commerçant manuel, consultez notre article sur les meilleurs sites Web de filtrage de crypto pour des ressources utiles.

Crédit image : Infrarate via Unsplash. Toutes les captures d’écran par Ojash Yadav.

Cet article est-il utile ?

Abonnez-vous à notre newsletter!

Nos derniers tutoriels livrés directement dans votre boîte de réception

[ad_2]

Laisser un commentaire