PhosAgro salue la décision de la Commission européenne de limiter davantage les niveaux maximaux de teneur en cadmium dans les denrées alimentaires

[ad_1]

MOSCOU, 6 septembre 2021 /PRNewswire/ — PhosAgro salue la décision de la Commission européenne (CE) de renforcer davantage les limites de cadmium dans une gamme de produits alimentaires dans l’Union européenne.

Le règlement 2021/1323 modifiant l’annexe du règlement 1881/2006 a été publié au Journal officiel de l’Union européenne. Le nouveau document réduit d’au moins la moitié de la concentration maximale autorisée de cadmium précédemment établie dans les denrées alimentaires sur le marché de l’UE. La liste élargie des produits alimentaires touchés par la nouvelle restriction sur la teneur en cadmium comprend 66 articles.

Cette décision a été prise à la suite d’une analyse des données à long terme sur la teneur en cadmium des denrées alimentaires dans l’UE, ainsi que d’un nombre croissant de données confirmant l’impact négatif de cette substance toxique sur la santé, y compris le développement de maladies graves telles que le cancer.

Dans le préambule du règlement, la CE se réfère à la conclusion de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) selon laquelle le cadmium s’accumule dans l’organisme au fil du temps et peut provoquer un dysfonctionnement rénal. L’EFSA a également constaté qu’un certain nombre de sous-groupes, et en particulier les enfants, risquent de dépasser l’apport tolérable de cadmium d’environ deux fois.

Irina Bokova, président de la commission développement durable de PhosAgro, a déclaré : « Limiter les éléments toxiques tels que le cadmium dans les aliments est une étape nécessaire pour réduire les risques pour la santé humaine et l’environnement, et pour assurer un développement agricole durable. Chez PhosAgro, nous sommes convaincus que la réglementation mise à jour est une étape positive pour l’ensemble de l’industrie sur le chemin vers la réalisation de nos objectifs mondiaux. »

PDG de PhosAgro Andrey Gouriev mentionné: « PhosAgro accorde une attention particulière aux questions ESG. Un élément clé de la stratégie de l’entreprise jusqu’en 2025 est la durabilité, qui implique la contribution de PhosAgro à la résolution des problèmes mondiaux, notamment la garantie de la sécurité alimentaire et l’amélioration de la santé de la population mondiale ».

« Nous sommes heureux de constater que la communauté mondiale et l’industrie agricole accordent une attention croissante aux questions de sécurité alimentaire et de protection de la santé humaine, ce qui a entraîné la restriction de l’UE sur le cadmium et d’autres impuretés nocives dans les aliments et son autorisation d’éco- l’étiquetage des engrais qui ne contiennent pas de concentrations de cadmium ou d’autres métaux lourds dangereux pour la santé humaine et les sols.

« L’objectif principal de PhosAgro est de garantir l’accès des agriculteurs à ces produits. Les engrais PhosAgro répondent facilement aux exigences environnementales et de qualité les plus strictes pour l’application du label vert de l’UE. Cela permet aux producteurs agricoles européens de faire un choix éclairé en faveur d’engrais minéraux éco-efficaces. afin que les cultures qu’ils cultivent et les aliments qu’ils produisent soient sans danger pour les consommateurs. »

Le texte des décisions du Parlement européen et du Conseil européen peut être consulté ici.

À propos de PhosAgro

PhosAgro (www.phosagro.com) est l’un des principaux producteurs mondiaux d’engrais à base de phosphate intégrés verticalement en termes de volumes de production d’engrais à base de phosphate et de roche phosphatée de haute qualité avec un P2O5 teneur de 39% et plus. Les engrais écologiques de PhosAgro se distinguent par leur haute efficacité et ils ne conduisent pas à la contamination des sols par des métaux lourds.

La Société est le plus grand producteur d’engrais à base de phosphate au L’Europe  (par capacité totale combinée pour DAP/MAP/NP/NPK/NPS), le plus grand producteur de roche phosphatée à haute teneur avec un P2O5 de 39 %, l’un des trois premiers producteurs mondiaux de MAP/DAP, l’un des principaux producteurs de phosphates alimentaires (MCP) en L’Europe , et le seul producteur de Russie, et celui de la Russie seul producteur de concentré de néphéline (selon le RAFP).

Les principaux produits de PhosAgro comprennent la roche phosphatée, plus de 50 qualités d’engrais, des phosphates alimentaires, de l’ammoniac et du tripolyphosphate de sodium, qui sont utilisés par des clients dans 102 pays couvrant tous les continents habités du monde. Les marchés prioritaires de la Société en dehors de Russie et le CIS sont l’Amérique latine, L’Europe  et Asie.

Les actions de PhosAgro sont négociées à la Bourse de Moscou et les certificats de dépôt global (GDR) pour les actions sont négociés à la Bourse de Londres (sous le symbole PHOR). Depuis 1 juin 2016, les GDR de la Société ont été inclus dans les indices MSCI Russia et MSCI Emerging Markets.

SOURCE PhosAgro

[ad_2]

Laisser un commentaire