L’Inde prévoit de lever 24 milliards de dollars en vendant des actifs et l’introduction en bourse des LIC

[ad_1]

L’Inde prévoit de lever 1,75 milliard de roupies (24 milliards de dollars) en vendant des actifs, y compris son transporteur phare Air India Ltd. et Bharat Petroleum Corp. alors qu’il tente de lever des fonds pour financer des projets visant à relancer la troisième économie d’Asie.

Le gouvernement recherchera également des acheteurs pour Shipping Corp. of India, IDBI Bank Ltd. et deux autres banques, a déclaré la ministre des Finances Nirmala Sitharaman dans son discours décrivant le budget du pays pour l’année commençant le 1er avril.

Manque la cible

Objectifs de vente d’actifs de l’Inde

Source: Ministère indien des finances

La vente d’actifs sera un pilier clé de la décision de l’administration du Premier ministre Narendra Modi d’augmenter les dépenses. Les investisseurs peuvent cependant souhaiter voir des ventes importantes, car le gouvernement n’a jusqu’à présent pas réussi à lever ne serait-ce que 10% de l’objectif de 2,1 billions de roupies pour l’exercice en cours et n’a pas atteint l’objectif qu’il s’était fixé même l’année précédente.

Le gouvernement prévoit que le produit intérieur brut s’accélérera à 11% au prochain exercice, après avoir probablement contracté le plus depuis au moins 1952.

La ministre indienne des Finances, Nirmala Sitharaman, présente un budget au Parlement

Sitharaman et d’autres membres du ministère des Finances à New Delhi, le 1er février.

Photographe: T. Narayan / Bloomberg

Le produit de la vente d’actifs est crucial pour que le gouvernement réponde à ses besoins en matière de dépenses et abaisse le déficit budgétaire qui pourrait s’élargir à 9,5% du produit intérieur brut cette année – contre l’objectif de 3,5% – et se rétrécit à 6,8% dans le exercice commençant le 1er avril, selon des personnes connaissant le sujet.

Le gouvernement vendra également des actions de Life Insurance Corp. of India, a déclaré Sitharaman.

[ad_2]

Laisser un commentaire