Les prix de l’immobilier flambent au Royaume-Uni – International



Royaume-Uni: l'inflation au plus haut depuis mars 2020, l'immobilier flambe

Royaume-Uni: l'inflation au plus haut depuis mars 2020, l'immobilier flambe

Royaume-Uni: l’inflation au plus haut depuis mars 2020, l’immobilier flambe (© AFP)

Selon le Bureau national des statistiques, fin mars, le prix moyen des biens immobiliers résidentiels avait progressé de 10,2% par rapport au début du printemps 2020.

(BFM Immo) – L’inflation fait son retour outre-Manche. retrouvant son niveau du début de la pandémie. Et parmi les prix qui augmentent le plus parmi ceux de l’immobilier résidentiel, qui flambent comme jamais depuis 2007. Selon l’ONS, ils ont bondi de 10,2% sur douze mois à fin mars. Il s’agit de la plus forte croissance depuis août 2007. Au début de ce printemps, l’acquéreur d’un logement -appartement ou maison- devait débourser en moyenne 256.000 livres, soit 24.000 de plus qu’en mars 2020. La crise sanitaire, du fait de l’essor du télétravail, continuez ainsi de bouleverser le marché, avec notamment une envolée de 11,7% des prix des maisons individuelles, tandis que ceux des appartements et des maisons mitoyennes progressent moins vite (+ 5%).

Les prix montent moins vite à Londres

Le grand Londres est d’ailleurs la région où les prix progressent le moins (+ 3,7%) car beaucoup d’ex-habitants de la capitale ont déménagé dans des zones moins urbaines, à la recherche d’espace. Le boom de l’immobilier s’explique en outre par la suspension de la taxe sur les achats jusqu’à un certain seuil, en vigueur depuis juillet en Angleterre, et prolongée par le gouvernement jusqu’à fin septembre.

Avec l’AFP

Laisser un commentaire