Les actions américaines sont à la hausse alors que les investisseurs luttent contre la volatilité d’Omicron


Un trader est assis devant un écran d'ordinateur sur le parquet de la Bourse de New York.
Le trader Leon Montana travaille sur le parquet des actions de la Bourse de New York NYSE inquiète

  • Les actions américaines ont légèrement augmenté jeudi alors que les investisseurs continuent de se débattre avec la variante Omicron.
  • Ajoutant aux inquiétudes du marché, le président de la Fed, Jerome Powell, a suggéré de réduire ses achats d’obligations à un rythme plus rapide.
  • Un rapport sur une baisse de la demande pour les iPhones d’Apple cette saison des vacances a ajouté à la volatilité.

Les actions américaines se sont échangées légèrement à la hausse jeudi, les inquiétudes concernant le virus Omicron et les commentaires bellicistes du président de la Fed, Jerome Powell, pesant sur les investisseurs.

Mercredi, le CDC a déclaré avoir identifié le premier cas de la variante COVID-19 Omicron aux États-Unis, qu’il a trouvé en Californie. Avec peu de connaissances sur la transmissibilité et la mort de la nouvelle variante, et si les vaccins actuels protègent contre elle, les investisseurs vendent d’abord et posent des questions plus tard.

Jeudi, un rapport de Bloomberg a ajouté à la volatilité, selon lequel Apple connaît une baisse de la demande pour ses iPhones cette saison des vacances. Les actions d’Apple se sont négociées en baisse de plus de 3% au début des échanges de jeudi.

Voici où se situaient les indices américains peu de temps après l’ouverture de 9 h 30 HE jeudi :

Le thème d’investissement du métaverse gagne en popularité, Cathie Wood d’Ark Invest le qualifiant d’opportunité de plusieurs billions de dollars qui s’infiltrera dans tous les secteurs.

Les ventes de terrains virtuels dans le métaverse ont atteint 106 millions de dollars la semaine dernière, la plate-forme The Sandbox prenant une grande avance sur les autres plates-formes NFT.

Les ventes d’initiés ont atteint un niveau record cette année, Elon Musk ayant vendu plus de 10 milliards de dollars de Tesla le mois dernier. Jeff Bezos vend également des actions Amazon, et le PDG de Microsoft, Satya Nadella, a récemment vendu la moitié de sa participation dans le géant du logiciel.

Fidelity lance cette semaine son propre FNB de bitcoins au comptant au Canada, même si la SEC continue de ne favoriser que les FNB de bitcoins à terme.

Le pétrole brut West Texas Intermediate a chuté de 1,95 % à 64,29 $ le baril. Le brut Brent, la référence internationale du pétrole, a chuté de 1,89 % à 67,57 $ le baril.

L’or a chuté de 0,29% à 1 779,10 $ l’once.

Laisser un commentaire