Le skateur Nishiya Momiji, 13 ans, vient de devenir l’un des plus jeunes médaillés d’or de tous les temps

[ad_1]

La Japonaise Aori Nishimura concourt lors des éliminatoires de rue le 26 juillet.
La Japonaise Aori Nishimura concourt lors des préliminaires de rue le 26 juillet. (Patrick Smith/Getty Images)

Les Jeux olympiques n’ont commencé que vendredi, et déjà les Jeux nous ont réservé plusieurs moments et surprises incroyables. Voici ce qu’il faut savoir le premier lundi de Tokyo 2020 (en 2021).

Le public japonais adhère-t-il aux Jeux ? La décision du gouvernement japonais d’aller de l’avant avec les Jeux olympiques n’était pas populaire à la maison. Une pétition pour annuler les Jeux a recueilli 350 000 signatures en mai. Avant le coup d’envoi officiel des Jeux vendredi, près de huit personnes sur 10 (78 %) au Japon ont déclaré qu’elles ne pensaient pas que les Jeux olympiques auraient dû se dérouler comme prévu, selon un sondage Ipsos Mori.

Mais l’esprit des Jeux olympiques s’est-il révélé contagieux ? Le Japon s’est particulièrement bien comporté lors du premier week-end de compétition, remportant cinq médailles d’or, dont la toute première médaille d’or en skateboard. Seule la Chine, avec six, en a plus.

Certaines personnes ont pris l’habitude de se présenter à des événements extérieurs, même s’ils ne peuvent pas y entrer. Et plus de 70 millions de personnes dans le pays ont regardé la cérémonie d’ouverture, selon Yiannis Exarchos, PDG d’Olympic Broadcasting Services.

« L’intérêt pour les Jeux est en plein essor », a-t-il déclaré. « Jusqu’à aujourd’hui, je pense que plus de 80% de tous les Japonais ont regardé une partie des Jeux. »

Grosses surprises et déboires : Cela ne fait que quelques jours, et déjà les Jeux olympiques nous ont donné les histoires de triomphe et d’accomplissement humain pour lesquelles ils sont connus.

L’Autrichienne Anna Kiesenhofer a réalisé la performance de sa vie pour éclipser un peloton de grands noms et remporter la course sur route féminine. Elle n’a commencé le sport qu’en 2014 et n’a pas de contrat professionnel pour le moment.

Le Tunisien Ahmed Hafnaoui a choqué le monde de la natation en remportant l’or au 400m nage libre. Lors du tour préliminaire, il s’est qualifié à la 8e place avec le temps de qualification le plus lent de tous les finalistes.

L’équipe américaine de basket-ball masculin, au ras des stars de la NBA, a perdu son premier match contre la France dimanche soir. Les Français ont utilisé la taille du triple joueur défensif de l’année NBA Rudy Gobert et une magnifique performance de son compatriote NBAer Evan Fournier pour choquer les Américains, qui n’ont pas pu capitaliser sur plusieurs tentatives pour clôturer le match.

Quelques autres premières : Anastasija Zolotic est devenue la première femme américaine à remporter l’or olympique en taekwondo et l’escrimeuse Lee Kiefer est la première femme américaine à remporter l’or au fleuret individuel.

Ce qui est proposé aujourd’hui au Japon :

  • La natation: Le Britannique Adam Peaty a remporté l’or au 100 m brasse, tandis qu’Ariarne Titmus a battu la grande Américaine Katie Ledecky lors de la finale du 400 m nage libre féminin.
  • Faire de la planche à roulettes: Le la première médaille d’or est en jeu dans la finale féminine de la rue.
  • Rugby à sept : Les Fidji, vainqueurs de Rio 2016, ont battu le Japon 24-19 dans la matinée, tandis que la Nouvelle-Zélande, un autre favori, s’est occupé des affaires contre la Corée du Sud 50-5. Une deuxième ronde de matchs aura lieu à partir de 16h30 au Japon.

Le programme complet est disponible sur le site des Jeux Olympiques ici.

[ad_2]

Laisser un commentaire