Le ministre slovaque de la Santé propose de prolonger le verrouillage jusqu’au 16 décembre


Ivana Ondrejkova, infirmière en chef du Département d’anesthésiologie et de médecine de soins intensifs, observe l’hôpital universitaire, alors que le gouvernement slovaque a imposé de nouvelles restrictions pour freiner la propagation de la maladie à coronavirus (COVID-19), à Trencin, Slovaquie, le 25 novembre. 2021. REUTERS/Radovan Stoklasa

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à reuters.com

PRAGUE, 6 décembre (Reuters) – Le ministre slovaque de la Santé a déclaré lundi qu’il demanderait au cabinet de prolonger d’une semaine jusqu’au 16 décembre le confinement visant à ralentir la propagation des infections au COVID-19.

La Slovaquie, un pays de 5,5 millions d’habitants, a été aux prises avec l’une des pires vagues de coronavirus au monde au cours des dernières semaines et a introduit un verrouillage qui a fermé la plupart des magasins et services le 25 novembre.

Dans le cadre du verrouillage, les Slovaques sont autorisés à aller à l’école et au travail, mais les déplacements non essentiels entre les districts sont interdits, ainsi que la plupart des rassemblements et événements publics. Les commerces non essentiels sont fermés.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à reuters.com

Le ministre de la Santé Vladimir Lengvarsky a déclaré lors d’une conférence de presse qu’il proposerait une réouverture partielle à partir du 17 décembre – mais initialement uniquement pour les personnes vaccinées ou celles qui se sont rétablies d’une infection à coronavirus.

La proposition devait être discutée par les quatre partis au pouvoir, qui sont souvent en désaccord sur les mesures épidémiologiques, plus tard lundi, et le cabinet devait prendre une décision finale mercredi.

Le pays a signalé 3 419 patients hospitalisés dimanche, au-dessus des niveaux que le gouvernement juge étirant de manière critique les capacités. Plus de 80% des patients hospitalisés ne sont pas complètement vaccinés, selon les données du gouvernement.

La Slovaquie est l’un des pays les moins vaccinés de l’UE, avec 46,3 % de la population totale entièrement vaccinée, contre une moyenne européenne de 66,4 %, selon le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies.

Le Parlement a débattu d’une proposition visant à donner aux seniors vaccinés des bons de 500 euros pour susciter l’intérêt de recevoir le vaccin et augmenter les dépenses.

Le pays a signalé 14 900 décès par coroavirus depuis le début de la pandémie.

Il a enregistré 10 160 nouveaux cas quotidiens et 87 décès quotidiens au cours de la semaine dernière, a indiqué le ministère de la Santé.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à reuters.com

Reportage de Jan Lopatka Montage par Gareth Jones et Angus MacSwan

Nos normes : les principes de confiance de Thomson Reuters.

Laisser un commentaire