Le DIP un document essentiel en franchise

De nombreux éléments sont indispensables pour la mise en place et le bon développement d’une franchise. Le DIP fait partie de ses éléments importants à absolument concevoir avant toute collaboration entre franchiseur et franchisé. Les structures expertes en franchise telle que Progressium vous aide dans la conception de ce document important pour la bonne marche de votre projet de franchise. Découvrez dans cet article, l’importance du DIP pour une bonne collaboration entre franchisé et franchiseur.

Qu’est-ce que le DIP ?

Le Document d’Information Précontractuelle (DIP) est un document obligatoire à élaborer en amont avant toute signature de contrat de franchise. Conçu par le franchiseur à l’intention du franchisé, il a pour rôle de renseigner ce dernier sur les différentes modalités de leur futur partenariat. Il s’agit d’une obligation légale aux contenues règlementée issue de l’article L. 330-3 du code de commerce, encore appelé la Loi de Doubin.

La franchise dip doit être réalisée sur la base d’informations claires et véridiques. Cela permet au franchisé d’intégrer votre réseau en toute sérénité. Le DIP montre un premier aperçu de votre image, il est donc important de jouer sur la transparence pour nouer dès le début un lien de confiance entre vos futurs partenaires.  

Ledit document doit être remis au moins 20 jours au franchisé avant la date prévue pour la signature du contrat. Cette exigence permet au futur collaborateur (franchisé) d’apposer sa signature en toute connaissance de cause. De plus, ce délai lui permet de récolter des avis d’expert ou d’autres franchisés afin d’orienter au mieux sa décision. Le non-respect du délai de remise du DIP représente une infraction pénale punie en accord avec les normes en vigueur

Les informations obligatoires à figurer dans un DIP

Pour que votre DIP soit valide, certains renseignements doivent nécessairement figurer dans votre document. Si vous êtes partenaire avec Progressium, une entreprise experte en franchise, elle se charge de concevoir votre DIP. Cependant, voici un aperçu des informations que doit composer votre document d’information précontractuelle. 

La présentation de votre entreprise

Ici, il est question de présenter votre entreprise sur toutes ces formes. Ainsi, votre forme juridique, le montant de votre capital et les principales domiciliations bancaires sont des données à absolument y mettre. Plusieurs autres informations doivent être détaillées comme :

  • La date de création de l’entreprise ;
  • La date et le numéro d’enregistrement de votre marque ;
  • La durée des licences ;
  • Les étapes d’évolution de l’entreprise, etc.

Vous devez renseigner des informations précises afin de faciliter la prise de connaissance et les recherches sur votre société.

Votre identité en tant que franchiseur

Outre la présentation de votre société, le franchisé doit en apprendre plus sur votre identité de franchiseur. Le DIP doit alors contenir les noms et prénoms du/des dirigeant(s) de l’entreprise ainsi que les compétences professionnelles acquises récemment. La dénomination commerciale, la nature de l’activité et l’adresse du siège social de l’entreprise sont des informations à aussi inscrire.

Autres données importantes à inclure dans la franchise DIP

Après vous êtes présentés ainsi que votre entreprise, certaines informations additionnelles doivent faire partie de votre document. Il s’agit :

  • Des résultats de l’entreprise ;
  • Les clauses de votre contrat de franchise ;
  • La présentation du marché et de votre réseau de franchise.

Ce sont des renseignements à notifier dans votre document d’information précontractuelle. Ils offrent un aperçu global sur la situation de votre entreprise, mais aussi sur votre futur partenariat avec le franchisé.

Laisser un commentaire