Le Canada autorise l’importation de doses de vaccin J&J COVID-19 fabriquées dans une installation émergente


Des flacons étiquetés « Vaccin contre le coronavirus COVID-19 » et une seringue sont visibles devant le logo Johnson & Johnson affiché dans cette illustration prise le 9 février 2021. REUTERS/Dado Ruvic/Illustration/File Photo

24 novembre (Reuters) – Le régulateur canadien de la santé a annoncé mercredi qu’il autoriserait Johnson & Johnson (JNJ.N) à importer son vaccin COVID-19 fabriqué dans l’usine du fabricant sous contrat Emergent BioSolutions Inc (EBS.N) à Baltimore, Maryland.

Santé Canada a déclaré que la décision est intervenue après avoir terminé une inspection de l’installation, avec l’Agence européenne des médicaments et l’Autorité sud-africaine de réglementation des produits de santé.

Les trois organismes de réglementation ont estimé que l’installation était conforme aux bonnes pratiques de fabrication, a déclaré Santé Canada.

Le Canada a déclaré en juin qu’il n’accepterait aucune dose faite à l’installation Emergent jusqu’à ce qu’il ait terminé son inspection.

En avril, la Food and Drug Administration des États-Unis a interrompu les opérations de l’installation de production d’Emergent après que le vaccin de J&J a été trouvé contaminé par du matériel provenant des injections COVID-19 d’AstraZeneca (AZN.L), qui y étaient également fabriquées à l’époque.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à reuters.com

Reportage de Manas Mishra à Bangalore ; Montage par Sriraj Kalluvila

Nos normes : les principes de confiance de Thomson Reuters.

Laisser un commentaire