La résilience psychologique : comment rebondir après une épreuve (rupture, deuil, licenciement…) ?

Faire face à une épreuve de la vie comme une rupture, un deuil ou un licenciement peut être un véritable défi. Mais avec les bonnes astuces, il est possible de traverser ces moments difficiles et d’en ressortir plus fort. Découvrez les étapes clés pour développer votre résilience et des témoignages inspirants de personnes ayant traversé des épreuves.

L’acceptation des émotions

Il est important de reconnaître et d’accepter ses émotions, même les plus douloureuses. C’est la phase la plus dure pour la plupart des gens. Il ne faut donc pas hésiter à prendre contact avec une psychothérapeute. Lorsqu’on examine bien le passé, on peut mieux se connaître et prendre des décisions avec plus de confiance.

Prendre du recul pour mieux appréhender les épreuves

La première étape pour développer sa résilience est d’apprendre à prendre du recul face aux difficultés. Comme l’explique la psychologue Cécile Garcia, « ce ne sont pas les événements qui nous construisent, mais la perception qu’on en a »

Pour vous détacher de l’anxiété et de l’inquiétude, vous pouvez par exemple écrire votre problème sur une feuille, puis le décomposer en deux colonnes : les éléments concrets d’un côté et les suppositions de l’autre. Cela vous aidera à relativiser et à identifier ce sur quoi vous pouvez agir. Des techniques de respiration ou de sophrologie peuvent aussi vous aider à lâcher prise.

Donner du sens à ses échecs pour mieux rebondir

Chaque échec recèle un enseignement précieux, à condition de savoir lui donner du sens. Prenons l’exemple d’un athlète qui n’a pas atteint son objectif lors d’une compétition. Plutôt que de se résigner, il peut analyser les raisons de cet échec pour mieux se préparer la prochaine fois. 

Cultiver un état d’esprit optimiste

L’optimisme joue un rôle essentiel dans le développement de la résilience. En effet, la manière dont on perçoit une situation difficile influence grandement notre capacité à y faire face. 

Plutôt que de se focaliser sur les aspects négatifs, la personne résiliente cherche à identifier les avantages et les opportunités de changement. Ainsi, après une rupture amoureuse par exemple, elle verra cette épreuve comme une chance de se recentrer sur elle-même et de mieux comprendre ses besoins.

S’entourer d’un réseau de soutien

Lors d’une période difficile, le soutien d’un entourage bienveillant est essentiel. S’entourer de personnes de confiance permet de bénéficier d’un accompagnement précieux pour prendre du recul et puiser dans ses ressources.

Traverser une épreuve seule peut être très difficile. Donc, être proche des bonnes personnes peut grandement faciliter le processus de reconstruction. 

Une histoire inspirante de résilience

L’histoire de Michael Jordan illustre bien la puissance de la résilience. Malgré des échecs répétés, comme le fait d’avoir été écarté de son équipe de basket-ball au lycée, le célèbre joueur a toujours su rebondir. 

Il le dit lui-même, « j’ai raté plus de 9000 tirs au cours de ma carrière. J’ai perdu près de 300 matchs. 26 fois, on m’a confié le tir de la victoire et j’ai échoué encore et encore et encore dans ma vie. Et c’est pour cela que je réussis ».

Laisser un commentaire