la mise au point de Ngamaleu !

[ad_1]

Laissé sur le banc avec le Cameroun face à l'Angola (1-1), mardi pour le compte de la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026, Moumi Ngamaleu a réagi sur ses réseaux sociaux.

Mardi soir au stade national du 11 novembre à Talatona, Moumi Ngamaleu a assisté à l'intégralité de la rencontre depuis le banc. Ce qui a suscité l'incompréhension, alors que l'ailier du Dinamo Moscou avait été déterminant samedi contre le Cap-Vert, en étant à la passe décisive sur les deux premiers buts camerounais, et en provoquant le penalty transformé par Vincent Aboubakar. Pénalité ayant d'ailleurs permis à ce dernier de rejoindre Roger Milla à la deuxième place des meilleurs buteurs dans l'histoire de l'équipe nationale avec 43 pions.

Mardi, à sa place, c'est le revenant Christian Bassogog, qui signait son retour après une absence d'un an et demi comme titulaire, et qui a été aligné sur l'aile gauche du 4-1-4-1. Un come-back dignement fêté avec une passe décisive pour Bryan Mbeumo pour l'ouverture du score à la 10e minute de jeu. Même lorsque le passeur s'est blessé à la 19e minute, c'est Olivier Ntcham, et pas Ngamaleu, qui est entré.

Ngamaleu sort du silence

Alors que les spéculations ont commencé à aller bon train, le principal intéressé a effectué une mise au point en Story Instagram. « Juste pour être bref et clair, hier (mardi, ndlr), je n'ai pas joué parce que j'étais malade. Dieu merci, je vais mieux »at-il lancé, écartant donc toute décision sportive du sélectionneur Marc Brys à son sujet.

D'après le compte Cfoot, c'est pour la même raison d'ailleurs que Georges-Kevin N'Koudou est resté sur le banc. De quoi éteindre les rumeurs alors qu'une nouvelle polémique a éclaté au cours des dernières heures. Pour rappel, Brys aurait ainsi détecté certaines taupes à la solde de Samuel Eto'o qu'il tiendrait dans son collimateur. Ngamaleu serait-il l'une d'entre elles ? Non si on en croit cette mise au point.



[ad_2]

Laisser un commentaire