Explication : Le second tour des élections françaises | Actualités électorales


Les sondages d’opinion donnent Macron comme le vainqueur probable, mais avec une marge bien moindre qu’en 2017.

Le deuxième tour de l'élection présidentielle française de dimanche déterminera qui gouvernera la France pour les cinq prochaines années : le président centriste pro-européen Emmanuel Macron ou la candidate d'extrême droite anti-immigration Marine Le Pen.

Qui va gagner?

Les sondages d’opinion désignent Macron comme le vainqueur probable, mais avec une marge de victoire bien inférieure à celle de 2017, lorsqu’il avait battu Le Pen en remportant 66,1 % des voix.

Une victoire de Le Pen ne peut être exclue, même si c’est le moins probable des deux scénarios.

Le président français et candidat centriste à la réélection Emmanuel Macron vote le jour du premier tour de l'élection présidentielle
Le président français et candidat centriste à la réélection Emmanuel Macron vote le jour du premier tour de l'élection présidentielle, au Touquet, dans le nord de la France, le 10 avril 2022. [Thibault Camus/Reuters]

Qu’est-ce qui sera décisif ?

Lequel des deux candidats les électeurs détestent ou craignent le plus.

Aucun des deux candidats ne dispose de suffisamment de partisans inconditionnels pour les porter au pouvoir.

La clé est donc de convaincre les électeurs indécis que l’autre candidat est pire, ce que fait Macron en se concentrant sur les craintes de l’extrême droite, et Le Pen en misant sur le désenchantement des électeurs face au mandat de Macron au pouvoir.

Les décisions des électeurs de gauche seront cruciales pour le résultat.

Le style et la politique de Macron ont bouleversé de nombreux membres de la gauche, et il aura plus de mal qu'en 2017 à convaincre suffisamment d'entre eux pour maintenir l'extrême droite hors du pouvoir.

Que se passe-t-il ensuite ?

Celui qui gagnera dimanche ne l’aura obtenu qu’après une campagne âpre et conflictuelle et probablement avec une faible majorité.

Si Macron gagne, il sera confronté à un deuxième mandat présidentiel difficile. Il n’y aura que peu ou pas de délai de grâce, et les électeurs de tous bords descendront probablement dans la rue pour dénoncer son projet de poursuivre les réformes favorables aux entreprises, notamment sur les retraites.

Si Le Pen gagne, on peut s'attendre à un changement radical dans la politique intérieure et internationale de la France, ainsi qu'à des manifestations de rue qui pourraient commencer immédiatement.

Quoi qu’il en soit, l’un des premiers défis du vainqueur sera de remporter les élections législatives de juin.

Affiche YouTube

Quels sont les principaux enjeux pour les électeurs ?

Le pouvoir d’achat est au premier rang des préoccupations des électeurs, en raison de l’augmentation considérable des prix de l’énergie et de la hausse de l’inflation.

Le Pen a réussi à concentrer sa campagne sur ces questions.

La campagne électorale a débuté au milieu de la guerre en Ukraine et les sondages d’opinion ont montré un premier élan en faveur de Macron, mais cet élan s’est atténué.

Les sondages montrent désormais que les électeurs sont mécontents de la politique économique de Macron, même si le chômage est à son plus bas niveau depuis des années. Les personnes interrogées ne pensent pas qu'aucun des opposants à Macron ferait un meilleur travail.

La manière dont Macron a géré la pandémie de COVID-19 pourrait également jouer un rôle dans leur décision.

Quand saurons-nous qui a gagné ?

Le vote commence à 06h00 GMT le dimanche 24 avril.

Le vote se termine à 18h00 GMT, les sondages à la sortie des urnes seront publiés et la télévision française annoncera le vainqueur prévu.

Les résultats officiels tomberont tout au long de la soirée, mais les résultats des sondages à la sortie des urnes sont généralement fiables.

Laisser un commentaire