Céline Dion gagne 13 millions de dollars contre un ancien agent de concert dans le cadre d’un règlement avec la Commission du travail


Partagez cet article:

Photo via Pixabay.
Photo via Pixabay.

Céline Dion est parvenue à un règlement dans ce qui a été rapporté par Billboard comme une victoire de 13 millions de dollars de la Commission du travail de l’État de son ancien agent de concert, qui, selon elle, a été payé en trop pour un accord de plusieurs millions de dollars qu’il a négocié pour elle en 2017, les avocats de l’affaire ont déclaré à un juge Lundi.

Les avocats du chanteur de 52 ans et avocat de la Commission du travail, David L. Gurley, ont informé le juge de la Cour supérieure de Los Angeles, Kevin C. Brazile, que l’affaire impliquant l’ancien agent de concert, Rob Prinz, était résolue. Aucune condition n’a été divulguée.

Dion avait déposé une pétition en décembre demandant une nouvelle audience sur les problèmes qui ont conduit à une décision du 13 novembre de Gurley, qui a conclu que le chanteur devait continuer à payer Prinz jusqu’en 2026.

Prinz reçoit entre 1,5% et 3% de commission sur les concerts que Dion donne en tournée ou dans sa résidence à Las Vegas, soit jusqu’à 13 millions de dollars, selon Billboard. Les termes ont été conclus dans un accord antérieur avec le défunt mari et manager de Dion, René Angelil, et poursuivis par son prochain manager, Aldo Giampaolo.

En 2017, Prinz a négocié un accord avec le promoteur de concerts AEG qui, d’ici 2026, devrait rapporter à Dion 272 millions de dollars des apparitions à Las Vegas, 212 millions de dollars des tournées et un bonus de 5 millions de dollars pour la réalisation du contrat.

Prinz et Giampaolo ont finalement été licenciés. Angelil est décédée en 2016 d’un cancer de la gorge à l’âge de 73 ans.

>> Vous voulez lire plus d’histoires comme celle-ci ? Recevez nos newsletters quotidiennes gratuites ici !

Suivez-nous:

FacebookTwitter



Laisser un commentaire