Bursa Malaysia met fin à ses pairs régionaux à suivi plus élevé, Wall Street


KUALA LUMPUR (28 décembre): Bursa Malaysia a gagné 0,39% à la clôture de mardi (28 décembre) en tandem avec les marchés régionaux et la performance de Wall Street durant la nuit.

A 17 heures, l’indice de référence FTSE Bursa Malaysia KLCI (FBM KLCI) a gagné 5,98 points pour terminer à 1 539,89 contre 1 533,91 enregistré à la clôture de lundi.

L’indice a ouvert 2,07 points de plus à 1 535,98 et a évolué entre 1 535,86 et 1 542,2 tout au long de la journée.

Sur le marché plus large, les gagnants ont dépassé les perdants de 591 à 304, tandis que 431 compteurs sont restés inchangés, 984 non négociés et 14 autres suspendus.

Le chiffre d’affaires a glissé à 2,16 milliards d’unités évaluées à 1,65 milliard de RM contre 2,21 milliards d’unités évaluées à 1,36 milliard de RM lundi.

L’économiste en chef de Bank Islam Malaysia Bhd, le Dr Mohd Afzanizam Abdul Rashid, a déclaré que le mode de prise de risque a prévalu, comme en témoignent les performances haussières des principaux indices boursiers.

« Peut-être que le FBM KLCI pourrait terminer la semaine sur de meilleures bases », a-t-il déclaré. Bernama.

Il a également souligné que d’un point de vue technique, l’indicateur du marché avait dépassé le niveau de résistance immédiat de 1 533,82 points, et a désormais établi un nouveau niveau de résistance situé aux alentours de 1 564,8 points.

Pendant ce temps, le vice-président de la recherche sur les actions de Rakuten Trade Sdn Bhd, Thong Pak Leng, a déclaré que l’indice clé avait clôturé en hausse, soutenu par les achats étrangers ainsi que par l’achat d’actions de gants, de plantations et de jeux.

« Nous pensons que l’intérêt d’achat restera dans les blue chips, d’où l’indice [is expected] pour planer dans la plage 1 530-1 550 pour le reste de la semaine. Techniquement, la résistance immédiate est inchangée à 1 550 et le support à 1 510 », a-t-il déclaré.

Au niveau régional, l’indice Straits Times de Singapour a augmenté de 0,78% à 3 128,41, le Nikkei 225 du Japon a bondi de 1,37% à 29 069,16, l’indice Hang Seng de Hong Kong a gagné 0,24% à 23 280,56 et le Kospi de Corée du Sud a grimpé de 0,69% à 3 020,24.

Parmi les poids lourds, Malayan Banking Bhd est resté stable à 8,30 RM, Public Bank Bhd, Petronas Chemicals Group Bhd et CIMB Group Holdings Bhd ont ajouté trois sen chacun à 4,18 RM, 8,88 RM et 5,42 RM, respectivement, tandis qu’IHH Healthcare Bhd a bondi de 10 sen à 6,76 RM.

Parmi les actifs, SMTrack Bhd a augmenté d’un demi-sen à 14,5 sen, XOX Bhd et AT Systematization Bhd étaient tous deux à plat à trois sen et 3,5 sen, respectivement, tandis que ATA IMS Bhd a perdu quatre sen à 61,5 sen.

Pendant ce temps, Careplus Group Bhd sera transféré au conseil principal de Bursa Malaysia depuis le marché ACE, à compter du 31 décembre 2021.

Sur le tableau de l’indice, l’indice FBM Emas était supérieur de 61,81 points à 11 163,72, l’indice FBMT 100 a grimpé de 55,09 points à 10 864,3 et l’indice FBM Emas Shariah a augmenté de 70,64 points à 12 012,3.

Le FBM 70 a bondi de 127,83 points à 14 204,01 tandis que le FBM ACE a gagné 45,56 points à 6 323,49.

Sur le plan sectoriel, l’indice des services financiers a augmenté de 57,43 points à 15 572,49, l’indice des produits et services industriels a légèrement augmenté de 1,72 point à 201,03 et l’indice des plantations a ajouté 30,27 points à 6 577,45.

Le volume du marché principal a atteint 1,26 milliard d’actions évaluées à 1,43 milliard de RM contre 1,23 milliard d’actions lundi évaluées à 1,16 milliard de RM.

Le chiffre d’affaires des bons de souscription a augmenté à 163,11 millions d’unités d’une valeur de 25,54 millions de RM contre 145,92 millions d’unités d’une valeur de 9,48 millions de RM lundi.

Le volume du marché ACE est tombé à 733,75 millions d’actions évaluées à 195,11 millions de RM, contre 825,87 millions d’actions évaluées à 187,64 millions de RM auparavant.

Les guichets de produits et services de consommation représentaient 195,36 millions d’actions négociées sur le Marché Principal, produits et services industriels (543,18 millions), construction (39,35 millions), technologie (167,63 millions), SPAC (néant), services financiers (37,35 millions), immobilier (57,4 millions), plantation (8,6 millions), REIT (4,88 millions), fonds fermés (3 000), énergie (93,42 millions), soins de santé (51,58 millions), télécommunications et médias (22,44 millions), transport et logistique (22,56 millions ) et les services publics (13,93 millions).



Laisser un commentaire