Bruins, Capitals, Sabres, Maple Leafs, Flames, Plus

[ad_1]

Dans le récapitulatif des rumeurs sur la LNH d’aujourd’hui, les Bruins de Boston seraient prêts à signer à nouveau leurs deux gardiens de but. Pendant ce temps, Tom Wilson envisage de s’asseoir cinq matchs ou plus puisque le Département de la sécurité des joueurs de la LNH semble prêt à se battre contre Brandon Carlo. Jack Eichel n’a apparemment pas demandé d’échange et le directeur général des Flames de Calgary, Brad Treliving, dit à ses joueurs qu’il est temps de montrer un sentiment d’urgence. Enfin, que visent vraiment les Maple Leafs de Toronto à la date limite des échanges de la LNH de cette année?

Wilson a offert une audience en personne par la LNH

Il semble que le Département de la sécurité des joueurs de la LNH soit prêt à imposer une suspension sérieuse pour un jeu Wilson. L’attaquant s’est vu offrir une audience en personne, ce qui signifie qu’il pourrait obtenir plus de cinq matchs. S’il est accepté, l’appel aura lieu via Zoom.

Wilson n’a pas reçu de pénalité sur le jeu et rapporte que la LNH ne le poursuit pas pour un coup illégal tant qu’il s’agit d’un jeu d’embarquement où la tête a été ciblée et une blessure peut s’être produite.

Ce qui est intéressant dans tout cela, c’est que la LNH pourrait avoir besoin de trouver une solution de contournement pour vraiment s’attaquer à Wilson. Frank Seravalli de TSN écrit: «Le coup de Tom Wilson sur Carlo n’est pas illégal.» et affirme que Wilson n’est plus considéré comme un récidiviste aux yeux du livre des règles de la LNH. Seravalli ajoute, «Sa dernière suspension (20 matchs réduits à 14) a eu lieu le 30 septembre 2018. Wilson a joué 166 matchs consécutifs (y compris les séries éliminatoires) depuis sans incident.»


Les Bruins sont prêts à garder Rask et Halak au-delà de cette saison

L’analyste de NBC Sports, Bob McKenzie, rapporte que les Bruins sont prêts à prolonger à la fois Tuukka Rask et Jaroslav Halak, «s’ils comprennent que les gardiens de but ont le sentiment que c’est ce qu’ils veulent faire. Plus que cela, McKenzie note que les Bruins seraient prêts à signer ces extensions en cours de saison.

C’est intéressant, non seulement parce que renouveler la signature des deux gardiens de but coûtera une somme décente aux Bruins, mais aussi parce que le repêchage d’expansion de la LNH joue un rôle important dans les décisions de l’équipe en ce qui concerne les agents libres sans restriction en attente (ce que sont les deux gardiens de but).

Connexes: Nouvelles et rumeurs sur les flammes: Ward, Sutter, Markstrom, Bennett, nouvelle culture

Eichel n’a pas demandé d’échanges

Le directeur général des Sabres, Kevyn Adams, s’est entretenu avec les médias vendredi et, bien qu’il ait reconnu qu’il cherchait à faire des mouvements et qu’il trouve le jeu de son équipe inacceptable, il a noté que il n’y a pas de vérité à toute spéculation qu’Eichel aurait pu demander ou demander un échange à Buffalo.

Adams n’a pas exclu de jamais échanger le centre et a dit qu’il essayait activement d’améliorer l’équipe. Il a noté: «Je me réveille tous les jours à la recherche de solutions… Je suis au téléphone dans toutes les équipes, et je pense que ce qui est intéressant, avec tous les protocoles et la quarantaine, ce sera une année difficile. . . Les équipes savent clairement où nous en sommes. »

Maple Leafs à la recherche de courage par rapport à la compétence?

Michael Traikos, du Toronto Sun, pense que les Maple Leafs chercheront à ajouter à leur effectif le plus tôt possible, mais il ne croit pas que le club ciblera des joueurs talentueux comme Taylor Hall de Buffalo. Voulant être une équipe qui va loin dans les séries éliminatoires mais qui fait déjà partie des groupes les plus qualifiés de la LNH, le papier de verre est plus ce dont les Maple Leafs ont besoin.

Mattias Ekholm Nashville Predators
Mattias Ekholm, Predators de Nashville (Jess Starr / The Hockey Writers)

Traikos écrit:

«Il a besoin de plus de cols bleus comme (Zach) Bogosian et (Wayne) Simmonds. Des gars comme le défenseur de Nashville Mattias Ekholm et l’attaquant de Calgary Sam Bennett. Il a besoin de gars capables de repousser Boston, Tampa et Vegas. Des gars qui peuvent aider la Leaf à tenir la distance. « 

source – «TRAIK-EOTOMY: Qui les Maple Leafs devraient-ils cibler à la date limite des échanges d’avril? – Michael Traikos – Toronto Sun – 03/03/2021

Malgré ce que Toronto recherche, ils devront faire fructifier l’argent et il est peu probable que le GM Kyle Dubas cherche à retirer des pièces de sa liste actuelle. Cela signifie que les Leafs devront convaincre une autre équipe de conserver leur salaire, car ils ne disposent que de 130 000 $ en espace de plafond salarial prévu pour l’échéance commerciale.

Flames pour apporter des modifications supplémentaires?

Vendredi, Treliving a parlé avec les médias de sa décision d’embaucher Darryl Sutter et a noté que les Flames avaient besoin d’un changement et, plus précisément, qu’ils avaient besoin de cet entraîneur-chef particulier. Il a envoyé un message à ses joueurs que Sutter ne va nulle part et que «le barattage des entraîneurs n’est pas quelque chose qui mène au succès». Il a ajouté: « C’est maintenant aux joueurs de jouer. »

Brad Treliving, directeur général des Flames de Calgary
Brad Treliving, directeur général des Flames de Calgary (LA PRESSE CANADIENNE / Larry MacDougal)

Treliving sait que les métiers ne seront pas faciles, mais il va continuer à explorer des moyens d’améliorer l’équipe et a parlé de mettre l’accent sur un nouveau niveau d’urgence. Scott Burnside a écrit dans un article récent pour The Athletic que les Flames pourraient peut-être chercher à faire des mouvements supplémentaires. Il a cité des sources qui ont déclaré: «Le changement semble inévitable, et pas seulement un changement périphérique, mais un changement au cœur même de la liste.»

Le nom mentionné était Johnny Gaudreau et si Treliving cherche à vendre haut sur le joueur, c’est peut-être le moment de le faire. Burnside écrit:

Gaudreau a pris un départ impressionnant et a une autre année sur son contrat, de sorte qu’une équipe acquéreuse obtiendrait deux séries éliminatoires si elle pouvait conclure un accord (même si les performances éliminatoires de Gaudreau ces dernières années ont laissé beaucoup à désirer). Peut-être qu’une décision de cette importance a plus de sens pendant l’intersaison, mais avec l’incertitude entourant le repêchage de 2021, il semblerait que le directeur général Brad Treliving doive garder toutes ses options ouvertes s’il veut entreprendre le genre de mouvements critiques de la liste que nous avons vus des équipes. comme St. Louis et Washington le font avant de remporter la coupe Stanley.

source – «Date limite des échanges dans la LNH: 12 joueurs de plus ne faisant pas partie de notre conseil commercial qui pourraient bouger» Scott Burnside – The Athletic – 03/05/2021





[ad_2]

Laisser un commentaire