Boucles du Haut-Var – Ep. 2: Les réactions – Actualité

[ad_1]

Logan Gros (Team Matériel-Velo.com-VC Vaulx-en-Velin) a, ce lundi, la deuxième épreuve des Boucles du Haut-Var, une épreuve réservée aux coureurs de 1ère et 2e catégories courue sur 129 kilomètres entre Sillans- la-Cascade et Cotignac (Var). Il a devancé Florent Gardella (Team Sprinter Nice Métropole) et Maxime Farazijn (Dunkerque Grand Littoral-Cofidis – voir classement).
Retrouvez ci-dessous les réactions diffusées par DirectVelo.

Aller à la réaction de:


Portrait de Maxime FARAZIJN

3e

«En début de cours, c’était nerveux. C’est toujours comme ça pour la première course de l’année. Il y a une grande échappée avec trois coéquipiers (Florian Carpentier, Kylian Senicourt et Tom Dernies). Je suis resté calme dans le peloton. À la mi-course, deux équipes ont pris la tête du peloton et ont roulé très fort pour revenir sur l’échappée. Dans le final, mon équipe a beaucoup travaillé en ma faveur. Théo Sagnier a lancé le sprint pour moi. J’étais deuxième dans le virage. Je suis très content de cette troisième place. C’est ma première course de la saison et je monte directement sur le podium.

L’année passée, j’avais fait deux étapes durant l’hiver. Cette année, je suis resté en Belgique en raison du contexte sanitaire. En janvier, il faisait très froid, il y avait beaucoup de pluie. Les jambes sont bonnes mais je ne suis pas à 100%. Ma condition n’est pas celle de l’an passé à la même époque. Mais je pense que ça va aller quand même. C’est ma seule épreuve sur les Boucles du Haut-Var ».

Portrait de Siim KISKONEN

5e et lauréat des sprints intermédiaires Crédit Agricole

«Je savais que c’était possible qu’une échappée parte car il n’y a que six coureurs par équipe. C’était donc très dur de contrôler la course pour un sprint massif. Une fois dans l’échappée, j’ai vu que Nicolas Debeaumarché était ressorti ainsi qu’un gars d’Etupes (Vojtech Sedlacek) et de Dunkerque (Tom Dernies). Si je n’y allais pas directement, je ne serais pas rentré. J’ai dépensé beaucoup d’énergie dans l’échappée. C’était ensuite vraiment dur de faire un bon sprint.
Je suis vraiment content de ma 5e place car je n’avais plus d’énergie à la fin. Je suis satisfait. C’était vraiment étrange de courir après une si une longue pause. C’était vraiment nerveux, il y a eu beaucoup de chutes. Je suis heureux de ne pas être tombé. Je vais disputer les deux dernières épreuves. Puis, je serai au Circuit du Bédat ».

Portrait d’Aurélien DOLEATTO

Echappé dans le final et lauréat des sprints intermédiaires Var

«En début de cours, je n’étais pas bien. Ça roulait vraiment très fort. Ça allait mieux sur la fin. J’ai attendu que le peloton rentre sur l’échappée pour contrer. Mais j’ai attaqué un peu trop fort et personne ne m’a suivi. Je suis parti tout seul. J’ai insisté un peu. J’espérais que trois-quatre mecs rentrent derrière pour que ça parte mais ça n’a pas été le cas. Je me suis relevé, ça ne servait à rien. Tout seul, j’allais me faire rattraper.
C’était un bon test. Les jambes ne sont pas trop mal. Ça m’a rassuré sur mon état de forme. Demain (mardi), ça arrive à Tourtour. C’est plus dur, ça me correspondra mieux. Je ferai aussi la dernière épreuve jeudi ».



[ad_2]

Laisser un commentaire