Artefacts de la série mondiale Dodgers-Rays au Hall of Fame

[ad_1]

Les Dodgers et les Rays se sont affrontés dans une Série mondiale historique en octobre dernier, la première Classique d’automne sur site neutre dans la foulée d’une saison raccourcie jouée selon des protocoles stricts de santé et de sécurité pendant la pandémie COVID-19. Maintenant, des parties de cette histoire sont dans le Hall of Fame. La salle nationale de baseball de

Les Dodgers et les Rays se sont affrontés dans une Série mondiale historique en octobre dernier, la première Classique d’automne sur site neutre dans la foulée d’une saison raccourcie jouée selon des protocoles stricts de santé et de sécurité pendant la pandémie COVID-19. Maintenant, des parties de cette histoire sont dans le Hall of Fame.

L’exposition «Autumn Glory» du National Baseball Hall of Fame et du Musée, racontant l’histoire du baseball d’après-saison, présentera plusieurs artefacts du triomphe des Dodgers en six matchs contre les Rays au Globe Life Field. L’exposition des World Series 2020 sera présentée à Cooperstown jusqu’à la fin des séries éliminatoires 2021 et est incluse dans l’admission, selon une annonce du Hall of Fame.

Parmi les pièces d’équipement des Dodgers exposées: la balle que Clayton Kershaw a lancée pour le premier lancer du premier match, le premier match des World Series sur site neutre; une batte utilisée par Corey Seager, la National League Championship Series et World Series MVP, dans le match 6; Le maillot de route de Mookie Betts, qu’il portait aux jeux 3, 4 et 5; et le casque de frappeur de Max Muncy World Series.

D’autres équipements sont exposés par le personnel d’entraîneurs des Dodgers, certains avec une touche distincte de 2020. Cet équipement comprend la veste portée par le manager de Los Angeles Dave Roberts tout au long de la Classique d’automne et les masques portés par Roberts et l’entraîneur de troisième base Dino Ebel.

Les contributions des Rays à l’exposition comprennent trois pièces d’équipement de la Série mondiale: une batte utilisée par la recrue record Randy Arozarena dans le match 4, quand il a établi la note élevée pour la plupart des circuits en une seule série éliminatoire; Le maillot de Ji-Man Choi du match 2, quand il est devenu le premier joueur de position né en Corée à commencer un match dans les World Series; et les crampons que Brett Phillips portait quand il a conduit dans la course gagnante lors de la conclusion sauvage du match 4.

Ces artefacts rejoindront trois autres encore préservés de la première série mondiale des Rays en 2008: la casquette du manager de l’époque Joe Maddon, le maillot de route de Carl Crawford et les pointes de BJ Upton. De plus, l’exposition du Temple de la renommée présente la chauve-souris que Mike Brosseau des Rays a balancée lorsqu’il a frappé un circuit décisif contre les Yankees, plus près d’Aroldis Chapman, lors de la huitième manche du match 5 de la série de la Ligue américaine au Petco Park de San Diego. Le bâton responsable du tir gagnant de Brosseau a été donné pendant les séries éliminatoires.

Adam Berry couvre les rayons pour MLB.com et a couvert les pirates de 2015 à 21. Suivez-le sur Twitter @adamdberry.



[ad_2]

Laisser un commentaire